L’un des pionniers de l’ARN messager fait une affirmation percutante

Le docteur Robert Malone, expert en vaccins qui détient plusieurs brevets sur la technologie thérapeutique d’ARNm, a récemment fait une affirmation percutante lors d’un entretien accordé au média « The Epoch Times ».

Évoquant le syndrome d’immunodéficience acquise, le pionnier de la technologie ARN messager a mis en lumière comment les lymphocytes T des multi-vaccinés ne seraient plus aussi performants qu’ils le devraient, ce qui expliquerait la survenue de cancers précoces très agressifs, ou un phénomène d’aggravation subite de cancers qui se trouvaient dans une phase de progression très lente.

Source : ns2017

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.