Loudéac. 31 000 litres d’huile de colza déversés

Ce week-end, de l’huile de colza s’est répandue dans la nature après la dégradation d’un camion-citerne, stationné à Loudéac (Côtes-d’Armor).

Capture d’écran 2019-12-25 à 22.25.05

 

Ce lundi 23 décembre 2019, tôt le matin, les gendarmes de Loudéac (Côtes-d’Armor) ont constaté la dégradation d’une citerne, de la société de transport Trallia, du Maine-et-Loire, qui stationnait à l’entrée de Loudéac, entre l’entreprise VIB et Elis Loudéac-Prohytex. Les vannes du camion, contenant uniquement de l’huile de colza, auraient été ouvertes intentionnellement durant le week-end.

Une grande partie du liquide déjà enlevée

Au total, pas moins de 31 000 litres d’huile de colza se sont répandus dans les champs aux alentours, avant de finir dans le bassin de rétention tout proche. Dans l’après-midi, le service des eaux de Loudéac Communauté Bretagne Centre (LCBC) a fait intervenir une entreprise pour pomper l’huile déversée dans le bassin.

Les gendarmes de Loudéac indiquaient, en début de soirée, qu’une grande partie du liquide a été enlevée et qu’aucune trace de pollution n’a été relevée sur le site.

Le chauffeur du camion, qui a prévenu les gendarmes hier matin, a déposé plainte. Une enquête est ouverte.

Source : Ouest-France

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.