Limoux : l’aide-soignante ivre insulte les gendarmes et les accuse d’attouchements

La jeune femme se plaint d'avoir été victime d'attouchements dans le fourgon de gendarmerie

La jeune femme se plaint d’avoir été victime d’attouchements dans le fourgon de gendarmerie PHOTO/L’Indépendant

Une aide-soignante de 38 ans a été interpellée dans la nuit de samedi à dimanche dernier, à Limoux, alors qu’elle circulait sans ceinture de sécurité et avec 2,22 grammes d’alcool par litre de sang.

Les gendarmes l’ont embarquée à bord de leur fourgon pour la ramener chez elle, et durant le trajet, elle aurait insulté les forces de l’ordre. Une fois revenue chez elle, elle aurait appelé la gendarmerie au téléphone pour se plaindre d’avoir été victime d’attouchements dans le fourgon.

La conductrice est convoquée le 4 mars devant le tribunal correctionnel de Carcassonne selon la procédure de “plaider coupable“.

Source : L’Indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *