Ribéry confond Nelson Mandela et Uncle Ben’s !

Bien que ne concernant en rien la Gendarmerie, sinon les passionnés du football, j’ai tenu à publier cette revue de presse afin de mettre un peu d’humour sur Profession-Gendarme . Rions un peu, trop drôle… :

Ligue des Champions : la boulette de Franck Ribéry, qui confond Nelson Mandela et Uncle Ben’s !

Peu après la fin du match Bayern Munich – Manchester City, Franck Ribéry a tenu à saluer la mémoire de Nelson Mandela à sa manière. Seul hic, le joueur de Munich a confondu l’ancien chef d’Etat sud-africain avec le leader mondial du riz, Uncle Ben’s…

Hier soir, le Bayern Munich recevait Manchester City pour le compte de la dernière journée de la phase de poule de la Ligue des Champions (2-3). L’ensemble de planète a tenu à rendre hommage à Nelson Mandela, décédé quelques jours auparavant. Le monde du football a également salué Madiba, Institutions, dirigeants, joueurs, tous unis pour un même hommage. L’International français Franck Ribéry a voulu rendre hommage à l’homme politique sud-africain en arborant un t-shirt avant le match avec un slogan « We never forget Somalie 1992 » accompagné d’une photo

franck-ribéry-hommage-nelson-mandela-oncle-bens

Franck Ribéry : « Salut l’artiste ! »

Nous avons recueilli les sentiments du joueur en lice pour le Ballon d’Or 2013 [NDLR : nous avons choisi de garder les paroles de Franck Ribéry telles qu’elles ont été prononcées]: « C’était un grand homme, il a tellement contribué à ce que le monde va mieux. Rendez vous compte, il a sauvé la Somalie grâce à tout le riz qu’il a produit. Il a tout donné pour l’Afrique. En Europe il a changé le monde avec le riz-minute, pour que les gens ils puissent manger le midi, sinon ils auraient faim dans l’après-midi. Un grand homme, il ne faut pas oublier ce que il a fait pour que le monde soit meilleur pour les autres et pour nous. C’était quelqu’un de humble, une star internationale… Malgré que il a sa photo sur toutes les boites de riz dans le monde, il a su garder la tête sur les épaulettes. Respect quoi ! Un héros des temps de nos jours. Il a même fait de la zonzon parce qu’il a voulu que tout le monde mange du riz, il voulait que tout le monde soit égal. C’était un égalitariste du riz. »

Un Franck Ribéry très ému

Apparemment très touché par cette disparition, Franck Ribéry poursuit : « Tellement il était populaire, on l’appelait tonton, c’était l’Oncle que nous rêvions tous d’avoir, c’est sûr qu’il va manquer à tous les habitants de la planète Terre. Je trouve que ça fait beaucoup de tristesse d’un seul coup… Peu avant un grand homme aussi nous quittait : Paul Walker Texas Rangers, maintenant Trivette il est tout seul, ça va être plus dur pour arrêter les méchants au Texas. »

Nous avons eu à faire à un Franck Ribéry très ému, les larmes aux yeux, comme nous avons peu l’habitude de voir. Un Franck Ribéry touchant et visiblement touché : « Hier, si je n’ai pas passé une seule fois Zabaleta, c’est parce que j’étais contrarié, je pensais à ces malheurs. »

Source : Football France.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.