L’excellente nouvelle de l’arrivée d’Omicron : le cadeau du Père Noël

23 décembre 2021 Gérard Delépine

Nos dirigeants veulent continuer de gouverner par la peur pour prolonger des mesures contraires au simple bon sens, aux données de la science et aux droits de l’homme pour leurs profits et ceux de Big Pharma. Mais leur dernier croquemitaine (Omicron) que le gouvernement et les médias montent en épingle risque fort de les décevoir en mettant définitivement fin au corona circus.
En effet, la plus grande contagiosité d’Omicron va progressivement le rendre dominant partout dans le monde et en France (vraisemblablement dès le début de l’année prochaine).

Et c’est un vrai cadeau de Noël car il est presque totalement bénin ainsi que le précise le Professor Salim Abdool Karim, ancien responsable du Covid en Afrique du Sud :
Nous voyons davantage de cas asymptomatiques. Nous voyons maintenant moins de malades. Moins de ces malades nécessitent une hospitalisation et parmi ceux qui sont hospitalisés, très peu ont besoin d’oxygénothérapie, et encore moins ont besoin de soins de réanimation et encore moins, en meurent !

Dans les faits, la semaine dernière (mi-décembre 2021) en Afrique du Sud, l’admission à l’hôpital n’a été nécessaire que dans 1,7 % des cas de covid Omicron lors de la seconde semaine de la maladie contre 19 % lors de même semaine de la vague du Delta.

La mortalité attribuée au Covid a fortement diminué en Afrique du Sud depuis l’arrivée d’Omicron.

Cette évolution heureuse ne peut pas être attribuée aux injections anti-covid mais bien au caractère peu mortifère d’Omicron car dans ce pays la couverture vaccinale ne dépasse pas 30 %.

La Grande-Bretagne a également bénéficié de l’arrivée d’Omicron puisque celle-ci a été suivie d’une chute brutale de la mortalité, alors que le nombre de nouveaux cas quotidiens dépassait tous les records précédents (plus de 80 000).

Il faut donc espérer qu’Omicron supplante rapidement les autres souches et qu’il donne à la population l’immunité collective que les pseudo-vaccinations Pfizer et AstraZeneca ont été incapables de lui assurer, malgré leurs multiples rappels.

Le vrai candidat vaccin naturel, gratuit, efficace et moins risqué que les pseudo-vaccins actuels, c’est Omicron notre cadeau de Noël !

Le traître à la secte covidiste Omicron ne veut pas alimenter la panique. Boris Johnson craque et annule les restrictions pour Noël.

Radio Québec : cette journaliste de Sky news pose les bonnes questions, déstabilise la ministre de la Santé britannique et l’oblige à dévoiler la réalité du variant Omicron en Angleterre :
touche dix cas, 1️ mort (avec le Omicron ) et 0️ en réanimation.

Gérard Delépine

Source : Riposte Laïque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.