Lettre de Vladimir à Liz Truss

Bonjour à tous,

Une lettre (2 pages) de Vladimir à Liz Truss, nouvelle première ministre britannique, a été traduite par mes services.

On est là dans « la grande diplomatie » où l’ analyse des faits est documentée et commentée avec humour

Bonne lecture,

Général Dominique Delawarde

Vladimir Moscou le 11 Septembre 2022

Résidence présidentielle du Kremlin

Place Rouge, Moscou

mail: vlad-007@russia.net

Bien chère Liz

Le 19 mars 2018, j’écrivais à Thérésa, votre incomparable prédécesseure, pour la remercier du superbe travail qu’elle avait accompli pour favoriser ma réélection à la présidence de mon pays.

Elle avait en effet, par son très astucieux montage de l’affaire Skripal, fait monter, dans mon pays, mon taux de popularité de 12 points en 15 jours assurant ainsi ma ré-élection triomphale avec 76,7% des suffrages exprimés dès le premier tour.

Votre prédécesseur immédiat, ce cher et regretté Boris, avec l’aide de ses complices habituels, le vieux Joe, les jeunes Emmanuel et Justin, le teuton Olaf, dirigés et appuyés en coulisse par la diaspora néoconservatrice et mondialiste et deux chefs d’orchestre de talent, Naftali et Yaïr ont fait, depuis février dernier, bien mieux que Thérésa. Par leurs provocations en Ukraine et leur jusqu’au boutisme belliciste, ils sont parvenus à faire monter mon taux de popularité qui s’étiolait de 13 points, le portant de 69% à plus de 82% un score inattendu, inespéré, et beaucoup moins étriqué que les scores obtenus par ces présidents ou premiers ministres dans leurs élections respectives, ou dans les sondages de popularité les plus récents.

https://fr.statista.com/infographie/27184/evolution-cote-de-popularite-vladimir-poutine-russie/

Grâce à eux, mon pays jouit aujourd’hui, d’une cohésion quasi-parfaite, qui tranche avec celle que le monde entier peut observer dans les pays de l’occident global venus, bien avant le coup d’état de 2014, lui chercher querelle en Ukraine. C’est évidemment fâcheux pour l’occident de constater que la multipolarité a aujourd’hui le vent en poupe et que le mondialisme néoconservateur qu’ils prônent ne fait plus recette sur l’ensemble de la planète.

Grâce à eux aussi, mon pays est moins isolé qu’il ne l’a jamais été, car un nombre croissant d’États rejoignent sa croisade pour la multipolarité, la non ingérence, le respect de la souveraineté et de la sécurité de chaque État et le rejet de l’hégémon US qui ne connaît que son intérêt et, bien évidemment, aucune limite.

Pour en revenir à votre «promotion» au poste de premier ministre, j’observe avec une immense tristesse et une grande empathie pour vous, qu’elle est loin de faire l’unité et encore moins l’unanimité de la population du royaume, puisque 1 britannique sur 7 seulement pense que vous ferez mieux que Boris. https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Seul-1-Britannique-sur-7-pense-que-Truss-sera-meilleure-que-Boris-Johnson-en-tant-que-PM-sondage–41698518/

Elle ne fait pas l’unanimité non plus au sein des 358 parlementaires conservateurs, puisqu’il faut bien rappeler que vous n’aviez obtenu que 50 voix (sur 358) et la 3ème position lors du 1er tour des éliminatoires à cette élection du 13 Juillet dernier. https://www.cnbc.com/2022/07/13/rishi-sunak-tops-first-round-of-voting-in-uk-leadership-contest.html

Que s’est-il donc passé pour que vous passiez, en deux mois, de la troisième à la première place des candidats au poste de premier ministre ?

Peut être cette magnifique lettre de «prosternation et d’allégeance» au CFI (Conservative Friends of Israël) a-t-elle joué un rôle ? https://cfoi.co.uk/rt-hon-liz-truss-mp-letter-to-cfi-supporters/

La simple évocation d’un possible transfert de l’ambassade du Royaume Uni de Tel Aviv à Jérusalem aurait-t-elle, par hasard, boosté votre campagne, et donc votre carrière, en vous attirant la sympathie active des médias, de la finance et des électeurs du parti conservateur, tous «Friends of Israël» ? En tous cas, c’était finement joué et ça vous a réussi.

Ceci confirme, s’il en était besoin, le pouvoir d’influence du Lobby piloté par l’ambassade d’Israël au Royaume Uni, lobby parfaitement identifié et décrit par l’excellent documentaire vidéo de la chaîne qatarienne Al Jazeera. https://en.wikipedia.org/wiki/The_Lobby_(TV_series)

Mes services m’avaient alerté sur ce point et je comprend que la russophobie exacerbée que vous manifestez dans vos déclarations ne vient pas de nulle part. Tout cela confirme l’analyse que je faisais du rôle d’Israël dans le combat contre la multipolarité que le Royaume Uni et les USA mènent, en chefs de meute de l’occident global. Vous comprendrez que mes relations se soient tendues, depuis février dernier, avec Naftali et Yaïr: https://www.asafrance.fr/item/geopolitqiue-qui-pousse-les-usa-l-otan-l-ue-et-l-ukraine-a-poursuivre-la-guerre-contre-la-russie-et-pourquoi.html

Je ne m’attarderai pas aujourd’hui avec vous car l’Ukraine et le combat contre les «néoconservateurs mondialistes» m’attendent et l’avenir du monde encore libre ( donc non otanien et déjà soumis aux néoconservateurs US) en dépend.

Je vous renouvelle donc mes félicitations pour votre promotion et vous souhaite de réussir à surmonter un prochain hiver qui pourrait être difficile. https://www.euractiv.fr/section/politique/news/la-crise-du-cout-de-la-vie-entrainera-des-troubles-sociaux-en-europe-selon-un-sondage/

En cas d’urgence extrême, vous pourrez toujours faire appel à moi. Je dispose en effet d’une petite réserve de gaz à proposer aux nécessiteux. Je serai plus prudent avant d’en proposer aux teutons qui en ont fait, dans le passé, un très mauvais usage. Il faudra, bien sûr le payer au juste prix, c’est à dire au prix fort.

Je vous présente également toutes mes condoléances pour le décès de votre reine qui devrait procurer à votre tout nouveau gouvernement quelques jours d’état de grâce, priorités médiatiques obligent ….

Je vous indique enfin que je répondrai sans faiblesse à tous les coups tordus que votre pays pourrait fomenter contre le mien dans la continuité historique d’une trop longue liste.

Transmettez mes salutations au roi Charles III, à vos amis néoconservateurs et mondialistes, qu’ils soient «Friends of Israël» ou non, et dites leur bien qu’ils occupent aujourd’hui toutes mes pensées.

«God save the King» and «In Liz we Truss».

Bien cordialement

Vladimir

Note de la rédaction de Profession-Gendarme :

Pour rester dans l’humour je vous propose un petit texte qui m’a été transmis. Ce court texte de projection dans un proche futur qui illustre la connerie ambiante générée par les cinglés qui prétendent gouverner.

Retour vers un futur pas si lointain… 

« Ce matin de 2035, mon fils de 8 ans m’a fait une crise et a menacé d’appeler le 119, car je refuse qu’il aille à l’école en jupe & avec du vernis aux ongles. Ma fille Julie de 15 ans, qui se sent «non-binaire», m’a traité de «boomer», car j’ai refusé de l’appeler «iel» en parlant d’elle et parce que je refuse de changer son prénom à l’état civil. Elle veut s’appeler «Jul» pour ne pas qu’on puisse supposer son genre. Et aussi parce que Jul est son chanteur préféré.

« Je pars au boulot à vélo car depuis la loi Hidalgo de 2026, la voiture (même électrique) est interdite dans les grandes agglomérations. Je parcours donc 35 km tous les jours à vélo. Avec la chaleur de ce mois de juillet, j’arrive au boulot trempé et décoiffé. Mais ce n’est pas grave, c’est le cas de tout le monde : ici, personne ne se regarde et personne ne se juge, car c’est passible d’une amende et, éventuellement, d’une peine de prison selon la gravité de la remarque.

« Mon patron me fait savoir qu’il m’a mis un blâme car, hier, j’ai écrit un mail sans écriture inclusive et qu’une cliente s’en est plainte. La prochaine fois, c’est la porte ! Il faut que je fasse attention à ce que j’écris et à comment je l’écris. Et aussi à ce que je dis…

« Ma nouvelle collègue, qui partage mon bureau, n’est pas là aujourd’hui, car c’est sa semaine de «congé menstruel». C’est un congé mis en place depuis 2023 afin de «permettre aux personnes possédant un vagin» (sans distinction de genre, pour éviter d’éventuelles stigmatisations) de rester à la maison, pour motif de règles douloureuses, une semaine par mois.

« Grâce à son absence, je peux donc exceptionnellement fermer la porte de mon bureau. En effet, après le mouvement #MeToo, la France a imposé l’interdiction de «portes closes» lorsque des employés de genres différents travaillent ensemble. Certaines entreprises créent même des «espaces safe», c’est-à-dire des bureaux sans aucun homme hétérosexuel pour éviter tout risque d’agression sexuelle.

« À midi, pour la pause déjeuner, je n’apporte plus de viande dans mes plats car j’en avais marre de me faire traiter de «carniste», de «spéciste» ou carrément d’arriéré par mes autres collègues – pour la majorité devenus végans. Par ailleurs, lorsque je fais les courses au supermarché et que j’ose m’acheter un rare morceau de poulet à 45 euros le kilo, je me fais systématiquement dévisager par les autres clients, emplis de dégoût.

« Le soir, tout en grignotant mon bol d’insectes accompagnés de pousses de soja [bien plus éco-responsable que mon bifteck d’antan], je peux enfin me distraire devant un film Netflix : c’est l’histoire de Napoléon, joué ici par Omar Sy, et Joséphine, sa femme, jouée par une actrice mexicaine dont le nom m’échappe. La parité dans ce film est parfaitement respectée et on apprend, par ailleurs, que Napoléon était bisexuel, afro-américain et musulman. Le film a d’ailleurs obtenu 12 Oscars, battant ainsi le précédent record de 11 statuettes, remporté par «Titanic», un vieux film qui racontait l’histoire grotesque d’un couple blanc hétérosexuel, voyageant dans un paquebot de luxe au début du XXe siècle.

« Le film terminé, je décide de me glisser dans mon lit pour continuer ma lecture du moment «La Gloire de parent n°1». [Pour les plus anciens comme moi, ce livre s’appelait autrefois «La Gloire de mon père», et faisait partie de la série ‘Souvenirs d’enfance’, de Marcel Pagnol]. Je vais, d’ailleurs, bientôt attaquer «Le Château de parent n°2» qui est la suite du premier. J’ai hâte. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.