Les non-vaccinés ne sont pas une menace : ils ne sauraient transmettre une maladie qu’ils n’ont pas à des gens censés être protégés contre elle

Une réflexion intéressante à l’heure où la propagande cherche à légitimer à la fois le renvoi des soignants non-vaccinés contre le Covid et le maintien en poste de soignants vaccinés contre le Covid et devenus positifs au Covid…

Les non-vaccinés ne sont pas une menace : ils ne sauraient transmettre une maladie qu’ils n’ont pas à des gens censés être protégés contre elle.

Quand va-t-on enfin remettre un peu de rationalité dans les débats ? Si les pays les plus vaccinés comptent le plus grand nombre de cas et de malades, c’est parce que : 1) ce vaccin n’est pas un vaccin mais un sérum génétique, 2) il ne fortifie pas l’immunité mais favorise au contraire le virus et sa propagation… sans parler des effets secondaires indésirables, invalidant et des morts : mais si ! Parlons-en ! Parlons du génocide en cours, de sa planification, de ses auteurs et de leurs complices, et qui demain fera des enfants les prochaines victimes !

Olivier Valette

Source : Medias Presse Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.