Les gendarmes à cheval de la Garde républicaine font régner l’ordre à Fort-Mahon

Garde républicaine Fort-Mahon gendarmes à cheval

© Benoît Henrion | Tous pour un et un pour tous, à Fort-Mahon Plage.

Depuis trois semaines, six chevaux de la Garde républicaine patrouillent deux fois par jour à Fort-Mahon, dans la Somme. Une habitude estivale, très utile selon les intéressés.

Si vous êtes passé à Fort-Mahon l’été, vous avez peut-être croisé un gendarme à cheval. C’est une habitude chaque été lorsque les touristes se multiplient : la Garde républicaine patrouille dans la ville et sur la plage. En tout, six chevaux et leurs cavaliers pour deux patrouilles par jour.

Le dispositif est en place depuis trois semaines déjà. Après une semaine d’adaptation pour les chevaux (le changement de lieu et de climat provoque une légère perte de poids), l’équipe est rodée et verbalise (les gendarmes, pas les chevaux…). La Garde chasse les incivilités et les effractions, comme les coupables de camping sauvage, dont un a accepté d’intervenir dans notre reportage.

Que font les gendarmes à cheval à Fort-Mahon ?
Reportage d’Emilie Montcho et Benoît Henrion. Intervenants : Garde Alice Stober ; contrevenant ; Garde Jean-François Lemaître.
Pour les gendarmes, les chevaux sont des atouts stratégiques : ils sont intimidants ; ils sont rapides et hauts sur pattes, ce qui permet de voir de loin et de poursuivre. “Pour les recherches de personnes, c’est très efficace”, assure calmement le Garde Jean-François Lemaître, sous le soleil de Fort-Mahon.
Source : FR3 Picardie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *