Le président Macron affirme vouloir emmerder les non-vaccinés : le chef de l’Etat compte-t-il continuer à utiliser les forces de l’ordre pour emmerder les Français ?

Selon le locataire de l’Elysée, « un irresponsable n’est plus un citoyen ».

Des Français et des membres du syndicat France Police – Policiers en colère non-vaccinés viennent de découvrir par voix de presse la déchéance de leur citoyenneté française !

Ils n’ont plus qu’à faire une demande de réfugié en tant qu’apatride ! A moins qu’il faille être vacciné pour faire une demande au titre de la Convention de Genève ?

Certains de nos adhérents et cinq millions Français non-vaccinés sont-ils réellement pires que ceux qui :

– Fument du tabac et finiront par engorger l’hôpital pour cancer ?

– Consomment excessivement de l’alcool et finiront par engorger l’hôpital pour cirrhose du foi ou cancer ?

– Consomment des drogues et finiront par engorger l’hôpital pour cancer ou pétage de plombs ?

– Consomment du cannabis et finiront par engorger les services psychiatriques pour avoir défenestré Sarah Halimi ?

– Conduisent dangereusement ou ne savent pas conduire au risque de causer un accident mortel ou corporel de la circulation qui engorgera la morgue ou l’hôpital ?

– Respirent de l’air pollué et finiront par engorger l’hôpital pour cancer dû aux particules fines ?

– Naissent et finiront par engorger l’hôpital parce qu’un jour ils seront malades ?

Les propos du chef de l’Etat sont irresponsables et ne peuvent que radicaliser les anti-vaccins qui risquent de s’en prendre violemment aux forces de l’ordre et aux personnels de santé.

Mettre le feu aux poudres pour des raisons stratégiques de politique politicienne est un jeu très dangereux.

Exposer l’intégrité physique des forces de l’ordre et des personnels de santé est une faute morale et politique.

Pendant que dealers et terroristes prospèrent dans plus de 600 territoires perdus de la République, la priorité de la Macronie est de déchoir de leur nationalité les ordures de Français qui ne se sont pas encore fait piquer..

L’histoire jugera..

* La branche ministère de l’Intérieur du syndicat France Police – Policiers en colère étant censurée par l’IGPN et Yves Lefebvre (Unité SGP Police FO La République En Marche), cet article a été produit par les infirmières en colère, membres du syndicat et de l’UFT.

Source : France Police

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.