Le président de Militaires et Citoyens… un coup oui, un coup non ?

 “I am a Sailor man”

Sur le compte Facebook du président de Militaires et Citoyens, j’ai été effaré de lire qu’il est  résolument contre les associations professionnelles dans les armées et que selon lui, il est hors de question que des associations Loi 1901 siègent dans les instances de concertation … :

Nicolas csfm(Cliquez pour agrandir l’image)

Pourtant le président Nicolas Bara était il a un an  un fervent défenseur des associations professionnelles dans les armées et soutenait  qu’elles devaient participer au dialogue social des militaires.

En effet, le 26 septembre 2012, dans le Blog Le Mamouth, il affirmait sans détour que le comité d’utilisateurs lancé par le ministère de la défense concernant le problème « Louvois » n’était qu’un leurre de concertation mis en place pour calmer la grogne dans l’armée de terre. Il déplorait qu’aucune association ne fût associée à ce comité.

Dans un autre de ses écrits, paru sur Armée-Média sous le titre “Louvois : Militaires et Citoyens fait le point”  

Par ailleurs dans un autre document qu’il a publié l’été dernier sur Armée-Média, dans le paragraphe «Dialogue social des militaires » il écrivait que l’honnêteté intellectuelle n’a pas de limite dans un monde merveilleux et ajoutait «nous ne sommes pas dans un monde merveilleux !  Bienvenue dans le monde « des bilans Bisounours » !». Il concluait en affirmant que l’association Militaires et Citoyens espérait que ces propositions feraient l’objet d’une réforme importante du statut général du militaire et qu’elle aurait à cœur de soutenir ces initiatives et de collaborer avec les instances étatiques si tel était le cas.

Ronald Guillaumont

sailor clown.3jpeg

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *