Le nouveau commandant de la gendarmerie a pris ses fonctions

Le nouveau commandant de la gendarmerie de La Réunion, le colonel Luc Auffret, a rencontré la presse ce vendredi, un mois après avoir pris ses fonctions.

Le nouveau commandant de la gendarmerie a pris ses fonctions

e nouveau commandant de la gendarmerie de La Réunion, le colonel Luc Auffret, a rencontré la presse ce vendredi, un mois après avoir pris ses fonctions.

Il succède au colonel Jean-Pierre Michel qui a passé trois ans sur l’île, et qui continuera à exercer au sein de la direction générale de la Gendarmerie nationale. “Je vais bien évidemment m’inscrire dans les pas du colonel Michel et du travail qui a été mené jusqu’à présent avec l’ensemble des acteurs de la sécurité de La Réunion, affirme le colonel Luc Auffret, un travail qui a permis de contenir la délinquance”.

Né à Argenteuil en 1962, le colonel a fait des études d’ingénieur avant d’être diplômé de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr en 1985, puis diplômé d’état-major de la gendarmerie en 1998.

Commandant dans plusieurs départements français, il a aussi exercé dans l’océan Indien en tant que commandant du détachement prévôtal de Djibouti de 1993 à 1996 et en tant qu’attaché de sécurité intérieure adjoint à l’ambassade de France, à Pretoria en Afrique du Sud de 2002 à 2005.

“Ce nouveau commandement à La Réunion est intéressant car il y a à la fois la dimension départementale et régionale et une sécurité publique en contact avec la population, explique-t-il, le cadre est aussi agréable et j’ai hâte de le découvrir”.

731 gendarmes sont désormais sous ses ordres, un effectif permettant selon lui “un maillage territorial et une présence sur toute l’île”. Le colonel Luc Auffret rappelle les principales missions de ses équipes: “Je vais commencer par la visite des différentes unités pour rencontrer les gendarmes. Notre première mission est la lutte contre la délinquance et les cambriolages, mais aussi les violences intra-familiales et l’insécurité routière. Même si les derniers résultats sur nos routes sont positifs et qu’il y a une amélioration continue, il y a encore trop de morts surtout chez les deux roues”.

Source : Zinfos974.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *