Le mythe de la contagion

Pourquoi les virus (y compris le coronavirus)
ne sont pas le cause des maladies

par Sally Fallon Morell & Thomas S. Cowan, MD

Skyhorse Publishing

https://docplayer.fr/209195171-Le-mythe-de-la-contagion.html

———————-

Long document ( 121 pages au format .pdf ) pour votre édification personnelle et pour nous armer en arguments.

Document très intéressant sur l’escroquerie de la science visant surtout à favoriser l’industrie pharmaceutique qui ne date pas d’hier ni du covid.


La phrase en rouge ci-dessous, qui reste d’actualité,  date de la polio due essentiellement au DDT et ensuite à l’arsenic. La variole est à relier aux punaises de lit qui ont infesté et décimés les amérindiens par le truchement des couvertures qu’on leur fournissait.

Et tout à l’avenant.

Cette avalanche de malhonnêteté intellectuelles devrait être de nature à faire douter de la science ceux qui la révèrent sans jamais douter de rien en excipant la phrase type « c’est scientifique » pour clore les bouches et tout débat.

Plus près de nous le 16 février 2016 la cour suprême allemande a reconnu que le virus de la rougeole n’existait pas.

Tout au long de ce document on voit que beaucoup de scientifiques empoisonneurs ont eu le prix Nobel pendant que ceux qui apportaient des faits et preuves tangibles étaient ostracisés par le système.  

C’est exactement ce qui se produit aujourd’hui !

« Pourtant, loin d’admettre une relation de cause à effet si évidente que dans tout autre domaine de la biologie, elle serait instantanément acceptée, pratiquement tout l’appareil de communication, qu’il soit profane ou scientifique, a été consacré à nier, dissimuler, supprimer, déformer et tenter de convertir en son contraire, les preuves accablantes. La diffamation, la calomnie et le boycott économique n’ont pas été négligés dans cette campagne… »

Répondre à Theo Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.