Le gendarme décédé à Gassin laisse deux orphelins

La gendarmerie est sous le choc, après la mort d’un gendarme de l’antenne régionale du GIGN, ce samedi matin lors d’une intervention à Gassin.

p1040391-large-e1463825947767

Âgé de 38 ans, cet adjudant était rompu aux interventions de terrain.
Photo N. Sa
Originaire de Saint-Étienne, le militaire en poste à Orange avait derrière lui 17 années de service dans la gendarmerie.>> RELIRE. Homme retranché à Gassin: le gendarme est décédéÂgé de 38 ans, l’adjudant Nicolas était rompu aux interventions de terrain, après avoir servi au sein de peloton d’intervention et de gendarmerie mobile.Il avait intégré le PI2G d’Orange en 2014, ce corps d’élite de la gendarmerie nationale, dont les missions ont été élargies récemment, et qui a pris le nom d’antenne régionale du GIGN.

Il laisse derrière lui une compagne et deux enfants, âgés de 7 ans et de 12 ans.

Les quatre gendarmes décédés lors du crash de leur hélicoptère vendredi (la veille), dans les Hautes-Pyrénées étaient eux-aussi pères de famille. Cinq militaires ont péri ces dernières 24 heures.

En 2015, la gendarmerie nationale avait perdu deux de ses hommes en service.

Source : Nice Matin

 

Gendarmé tué à Gassin: Cazeneuve demande au directeur général de la Gendarmerie Nationale de se rendre sur place

Dans un communiqué de presse, le ministre de l’Intérieur a tenu à exprimer sa “vive émotion” suite au décès d’un gendarme du GIGN d’Orange, mortellement blessé par le tir d’un forcené retranché chez lui à Gassin.

; visite de Bernard Cazeneuve
Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur.
Photo Jean-François Ottonello
Dans ces circonstances si douloureuses, le Ministre de l’Intérieur adresse ses sincères condoléances et son entier soutien à la famille, aux proches et aux camarades du gendarme tombé en intervention“, ajoute le communiqué de presse.

Bernard Cazeneuve a également demandé au Général Denis Favier, directeur général de la Gendarmerie Nationale, de “se rendre sur place dès à présent“.

Une cérémonie en hommage au gendarme sera organisée “très prochainement“.

Source : Var matin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *