Le Faouët. « À travers Arnaud Beltrame, nous honorons la gendarmerie »

74967f022af38935fe7b61a4bb6dcdb9-le-faouet-travers-arnaud-beltrame-nous-honorons-la-gendarmerie_3Nicolle Beltrame, mère d’Arnaud Beltrame, était aux côtés d’André Le Corre, maire du Faouët et de Patrick Vautier, sous-préfet de Pontivy. | OUEST-FRANCE

Entre le collège public et la gendarmerie du Faouët (Morbihan), la place s’appelle désormais « place Colonel-Arnaud-Beltrame, 1973-2018, victime du terrorisme ». Elle a été inaugurée lundi 24 juin 2019.

La plaque a été dévoilée, lundi 24 juin, par le sous-préfet de l’arrondissement de Pontivy, Patrick Vautier et André Le Corre, maire du Faouët.

Les enfants des écoles

Les enfants des écoles ont assité à l’inauguration. | OUEST-FRANCE

Arnaud Beltrame est mort l’an passé en prenant la place d’un otage, dans un supermarché de Trèbes dans l’Aude. Une cérémonie à laquelle ont participé, anciens combattants, élus, gendarmes, pompiers, mais aussi les enfants des deux écoles primaires.

Les gendarmes honorés

Le sous-préfet Patrick Vautier s’est dit ému et fier de cet hommage : « À travers le colonel Beltrame, nous honorons toute la gendarmerie, ses officiers, ses hommes du rang. Nous respectons infiniment ces femmes et ces hommes qui, au milieu des Français, remplissent une mission unique, précieuse et irremplaçable. Du gendarme de la brigade locale à l’expert du GIGN, ils ont tous en eux le même engagement. Assurer la sécurité des Français, garantir les libertés essentielles, de jour comme de nuit, partout et en tous lieux. Plus que jamais ils honorent leur uniforme ».

Passeurs d’histoire

Après la rue AlbertrSavary, la semaine dernière, la place Arnaud-Beltrame, cette semaine, une plaque Jean-Corentin-Carré sera inaugurée au collège public, dans la foulée.

« Nous les adultes, nous devons accomplir notre mission de passeurs d’histoire et de mémoire vis-à-vis des plus jeunes. Aussi j’émets le vœu que l’engagement d’Arnaud Beltrame puisse nourrir la vocation de toute notre jeunesse », concluait Jean-Paul Sylvestre, le référent Défense de la commune.

Importante délégation

Une importante délégation de la gendarmerie assistait à la cérémonie : le colonel Frédéric Massip, commandant du groupement de gendarmerie du Morbihan ; le lieutenant-colonel Christophe Tomc, commandant de la gendarmerie de Pontivy ; la gendarmerie de Pontivy ; le major Michel Page, commandant de la communauté des brigades Le Faouët-Gourin.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.