Le Danemark abandonne AstraZeneca, la directrice de la pharmacovigilance s’écroule en conférence de presse

Alors que le pays s’apprêtait à annoncer renoncer définitivement au vaccin AstraZeneca, Tanja Lund Erichsen a été prise d’un malaise vagal.

pharmaco-danemarkLa directrice de la pharmacovigilance danoise s’effondre en pleine conférence de presse. Capture © Disclose.tv

Scène ahurissante mercredi 14 avril au Danemark. Lors d’une conférence de presse où le Danemark allait annoncer renoncer définitivement au vaccin AstraZeneca pour lutter contre le Covid-19, la directrice de la pharmacovigilance est tombée par terre en quelques petites secondes. Pourtant droite devant sa table, Tanja Lund Erichsen s’est écroulée, prise d’un malaise vagal comme le montrent ces images, créant une certaine frayeur dans la salle de presse.

ICYMI – The head of #Denmark‘s medicines agency, Tanja Erichsen, collapsed during the press conference announcing the #AstraZeneca discontinuation.pic.twitter.com/gwG6roCiAa

— Disclose.tv ???? (@disclosetv) April 15, 2021

Le directeur de l’Agence nationale de Santé, Søren Brostrøm, a immédiatement réagi en soulevant ses jambes afin de fluidifier sa circulation sanguine. Plus de peur que de mal finalement pour la directrice de la pharmacovigilance de l’Agence danoise qui a repris ses esprits, mais qui a été transférée à l’hôpital par mesure de précaution afin d’y subir des examens supplémentaires.

Le Danemark a choisi de ne plus utiliser le vaccin AstraZeneca, malgré les avis du régulateur européen et de l’OMS : « La campagne de vaccination au Danemark continue sans le vaccin d’AstraZeneca », a indiqué Søren Brostrøm, lors d’une conférence de presse. Le pays était le premier d’Europe à avoir suspendu complètement l’utilisation du vaccin le 11 mars, après des rapports décrivant des cas exceptionnels de caillots sanguins, combinés à un faible taux de plaquettes et à des saignements.

Source : Valeurs actuelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.