Landes : il rompt son bracelet électronique et se rend, ivre, à la gendarmerie

l-homme-purgeait-une-peine-equipe-d-un-bracelet-electronique

L’homme purgeait une peine équipé d’un bracelet électronique.

Illustration Photo FRANK PERRY

Un Landais âgé de 27 ans devrait être incarcéré dans un centre pénitentiaire, ce lundi soir, suite à sa présentation devant le juge d’application des peines de Dax.

Un Landais âgé de 27 ans devrait être incarcéré dans un centre pénitentiaire, ce lundi soir, suite à sa présentation devant le juge d’application des peines de Dax.

L’homme était encore ivre quand il a été placé en garde à vue

Reconnu coupables de plusieurs vols et de conduites sous l’empire d’un état alcoolique, la justice l’avait condamné à une peine, aménagée au travers du port d’un bracelet électronique. Accroché à sa  cheville et lié à certaines contraintes, telle que ne pas sortir de son domicile de Saint-Vincent-de-Tyrosse plus de trois heures par jour, ce bracelet a été coupé ce vendredi 29 mars au soir.

Alertés par ce qui s’apparente à une évasion, les gendarmes ont contacté la famille de cet homme, qui l’a convaincu de se présenter à la brigade de Capbreton le lendemain. Parti retrouver ses amis pour faire la fête en leur compagnie, l’homme était encore ivre quand il a été placé en garde à vue, samedi en début d’après-midi. Avec une alcoolémie dans le sang de 2 g/L, le Landais a tout d’abord fait un passage en cellule de dégrisement avant de pouvoir expliquer sa motivation au moment de rompre sa surveillance à distance.

Source : Sud Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.