« L’AFFAIRE ROUKIA ou LES OMBRES DE MAYOTTE »

Je viens de lire  » L’affaire ROUKIA ou les Ombres de MAYOTTE », ouvrage du journaliste « police justice » Nicolas GOINARD du journal le PARISIEN. Ce livre relate notamment les mésaventures judiciaires d’un officier de Gendarmerie, le capitaine (er) Gérard GAUTIER et de ses personnels du GIR de MAYOTTE entre 2011 et 2021.

Depuis le début de ces affaires, “Profession-Gendarme” s’était attaché à reprendre les différents articles de presse qui traitaient de ces évènements notamment de la mort par overdose de ROUKIA, jeune comorienne de 18 ans et de la mise en cause de ces gendarmes et policiers. Mais quelle que soit la manière dont certains médias avaient pu relater les faits au cours de ces dix dernières années, j’ai toujours cru en la droiture et en l’honnêteté de cet officier.

Maintenant que la Justice a reconnu ses errements et que les gendarmes et policiers gravement mis en cause ont été relaxés par les tribunaux… Il convenait de rétablir la vérité dans ses droits.

C’est chose faite en lisant ce livre que je cautionne, chacun pourra se faire son idée au vu des éléments factuels exposés et des interviewes réalisés par l’auteur :  « L’AFFAIRE ROUKIA ou LES OMBRES DE MAYOTTE » est édité aux Presses de la Cité

Résumé

Une enquête à tiroirs qui débute en 2011 par le meurtre d’une jeune Comorienne. Tout, du petit ami toxicomane au juge d’instruction inquiété par la justice, en passant par les enquêteurs aux pratiques sulfureuses, donne à l’affaire un relief singulier au cœur de Mayotte où les croyances populaires défient les institutions.

15 janvier 2011. Le corps en partie dénudé d’une jeune femme est découvert sur une falaise à l’aplomb de la baie de Trévani, à Mayotte. C’est le début de l’affaire Roukia, cette lycéenne de dix-huit ans qui gagnait de l’argent en faisant la  » soussou  » – prostituée occasionnelle. Les analyses toxicologiques révèlent que Roukia est morte d’une overdose d’héroïne. D’où provenait la drogue qui l’a empoisonnée ? Son petit ami Mathias, métropolitain, toxicomane, avec qui elle a passé sa dernière soirée, Mansour, avocat et élu local, et Hakim, le juge qui instruit l’affaire – toujours en attente d’être jugée – en sont convaincus : la poudre blanche a été mise en circulation par le Groupe d’intervention régional, afin de rémunérer des indics. Formée de policiers et de gendarmes, cette unité est censée lutter contre l’économie parallèle.
Entre jalousie, violence et manipulations, cette histoire raconte le destin d’une jeune fille perdue, mais aussi l’envers du décor d’une île de carte postale entrée trop rapidement dans la modernité, rongée par la pauvreté, aux frontières fermées mais poreuses, un territoire oublié de la République.

Caractéristiques Voir tout

Date de parution 31/03/2022

Editeur Presses De La Cite

Collection Intimes Convictions

Format 13cm x 18cm

Nombre de pages 216

Pour commander le livre suivre ces liens :

FNAC – https://livre.fnac.com/a16513023/Nicolas-Goinard-L-Affaire-Roukia-ou-les-ombres-de-Mayotte

Furet – https://www.furet.com/livres/l-affaire-roukia-ou-les-ombres-de-mayotte-nicolas-goinard-9782258196889.html

La Librairie – https://www.lalibrairie.com/livres/l-affaire-roukia-ou-les-ombres-de-mayotte_0-8294482_9782258196889.html

—===oOo===—

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.