La nouvelle gendarmerie inaugurée

http://www.centre-presse.fr/images/articles/800x600_156721.jpg

Après 18 mois de travaux et 10 ans de tracas financier, la gendarmerie a été inaugurée.
CHASTENET Catherine

Samedi matin, les nouveaux locaux de la gendarmerie et les logements jouxtant celle-ci ont été inaugurés par M. Harnois, sous-préfet et directeur de cabinet du préfet, le Général Philippe Mouel, commandant de la région Poitou-Charentes, le colonel Christophe Jeanjean, commandant le groupement de la Vienne, le chef d’escadron Olivier de Boyer-Montegut, commandant de la compagnie de Châtellerault, son adjoint le capitaine Sylvain Soula, le major Christophe Ravion, responsable de la communauté de brigade de Lencloître/Saint-Gervais, l’adjudant Carole Mortier, les gendarmes et les retraités.

Antoine Braguier, le maire, avait aussi invité les élus de la communauté de communes, des communes voisines, le sénateur, le conseiller général et les responsables associatifs pour ce moment important dans la vie de la commune.
Nicole Valette, maire sortant, a rappelé le montage du projet. « Ce projet a duré dix ans et le financement nous a donné bien du tracas. Financer ce projet par un bail emphytéotique, puis une banque et la Sep nous ont fait miroiter que ça ne nous coûterait rien. Abandon de cette idée. C’est finalement le fond de solidarité territorial perçu au titre de la LGV qui a permis de boucler ce financement. Mais il y a eu la création de la communauté de brigades, qui s’appelait au début communauté de Lencloître/Saint-Gervais, et c’est devenu communauté de brigades de Lencloître. Allez savoir pourquoi, j’ai bien cru que c’était le début de la fin de la brigade de Saint-Gervais! » Et de conclure: « J’ose espérer que l’investissement que vient de faire la commune pour que la gendarmerie reste à Saint-Gervais et sur le territoire ne sera pas mis à mal par une nouvelle réforme décidée en haut lieu et que nos administrés n’auront pas à effectuer un déplacement à Lencloître à chaque besoin ». Un souhait partagé par Antoine Braguier.

Le sénateur Alain Fouché a de son côté salué « la détermination des élus pour l’aboutissement de ce projet ». « Cette nouvelle caserne est un bel exemple de la considération des élus vis-à-vis de la gendarmerie nationale », a quant à lui déclaré Christophe Jeanjean, rejoint par le sous-préfet, qui a formulé un sentiment de joie pour cette nouvelle brigade de proximité qui maille le territoire, de reconnaissance envers les élus qui ont montré un bel exemple de persévérance et de satisfaction face aux nouvelles normes environnementales.
Source : Centre presse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.