La gendarmerie traque les comportements à risque

Sécurité routière

Les  gendarmes tarnais seront particulièrement vigilants face aux comportements à risque sur les routes./Photo DDM, archives
Les gendarmes tarnais seront particulièrement vigilants face aux comportements à risque sur les routes./Photo DDM, archives

Après le bilan catastrophique en terme de morts sur les routes pour l’année 2014 (36tués) et pour éviter que 2 015 qui dénombre déjà 12morts à ce jour ne présente des chiffres aussi dramatiques voire plus, le préfet du Tarn a décidé de réagir avec force.

Dans un communiqué diffusé hier, le préfet du Tarn Thierry Gentilhomme a clairement fait passer un message de tolérance zéro vis-à-vis des usagers de la route non respectueux des règles élémentaires de sécurité routière. «Deux personnes ont dernièrement trouvé la mort et trois blessés graves sont à déplorer dans un accident de la circulation à Grazac. Cet accident mortel vient alourdir un bilan déjà très lourd en matière de sécurité routière.»

Un bilan porté à douze vies perdues sur les routes tarnaises contre huit à pareille époque en 2014. «Face à cette situation, poursuit le préfet, la gendarmerie met la pression sur les contrevenants. Ainsi, lors des opérations de contrôles routiers organisées par le groupement de gendarmerie du Tarn durant la semaine du 27 avril au 3 mai dernier de nombreuses infractions ont été relevées. Cinquante-cinq infractions pour excès de vitesse ont été relevées. Les gendarmes ont également procédé à vingt-trois rétentions de permis de conduire dont dix pour vitesse, huit pour alcoolémie et cinq pour l’usage de stupéfiants. Cet effort, conjugué à celui de la police, va se poursuivre et le nombre de contrôles inopinés va être multiplié, notamment lors des week-ends prolongés du mois de mai.»

Pour être le plus complet possible, il convient d’ajouter que depuis début 2015, ce sont 373 permis de conduire au total qui ont été retenus suite à des infractions graves.

Nombreux en ce mois de mai, les automobilistes tarnais comme les touristes de passage, sont donc prévenus. Les gendarmes seront plus intransigeants que jamais face aux excès de toute sorte.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.