La gendarmerie fermée

La gendarmerie fermée

Le capitaine Lafontaine, l’adjudant Buffel commandant la brigade de Miélan et un jeune gendarme.
 Le capitaine Lafontaine a décidé avec l’accord du colonel Poussereau, de ne plus accueillir de public dans les locaux administratifs de la gendarmerie de Miélan compte tenu de leur vétusté et de l’isolation quasi inexistante. La brigade a été désarmée avec la mise en sécurité du matériel sensible tels que l’armement, l’informatique et le système radio.

Les locaux ne sont plus sécurisés, il n’y a pas de portail d’entrée et les portes et fenêtres sont vétustes. L’absence de chauffage dans les locaux administratifs ne permet plus l’accueil du public et les sept gendarmes de la brigade ne pouvant plus travailler dans ces conditions difficiles se sont repliés sur la gendarmerie de Marciac. Parmi les appartements, un a des fuites et des moisissures sur les murs. Le capitaine Lafontaine espère que des travaux seront rapidement entrepris et que les locaux administratifs situés en bordure de la voie importante qu’est la route nationale 21 pourront être rapidement remis en service pour un meilleur service rendu à la population.

Source : Sud-Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.