La gendarmerie en deuil suite au décès de cinq militaires en opérations

Vendredi 20 mai 2016, lors d’une mission de préparation opérationnelle en montagne dans les Hautes-Pyrénées, quatre militaires de la gendarmerie nationale – le capitaine Jean-Christophe Royer, le major Dominique Jamet, l’adjudant-chef Christophe Cavaillès et l’adjudant-chef Lionel Loussalez-Artets – périssaient dans la chute de l’EC 145 à bord duquel ils avaient pris place. Le lendemain, lors d’une intervention pour neutraliser un forcené sur la commune de Gassin (Var), l’adjudant Alain Nicolas de l’antenne du GIGN d’Orange tombait, blessé mortellement par arme à feu.

Ces cinq hommes étaient tous des professionnels de haut niveau, des spécialistes reconnus, des gendarmes passionnés par leur métier. Ils avaient tous en commun un engagement fort au service du Pays. Ils avaient tous en commun d’être père de famille.

Dans quelques jours la gendarmerie prendra le temps d’honorer la mémoire de ceux qui ont péri dans l’accomplissement de leur mission et de leur devoir. Notre grande famille apporte tout son soutien à leurs proches.

Si vous souhaitez faire un geste au profit des orphelins, vous pouvez adressez vos dons à la fondation Maison de la gendarmerie.

http://www.fondationmg.fr/la-fondation/nous-contacter

Source : Gendarmerie Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.