La France introduit l’Identification Numérique !

La France introduit l’Identification Numérique quelques jours seulement après l’élection électronique de Macron !  

Quelques jours seulement après avoir remporté les élections fédérales, le président Emmanuel Macron a autorisé la création d’une identité numérique pour la France.

Le « Service de garantie de l’identité numérique » ( SGIN ) a été signé par décret suite à sa victoire sur Marine Le Pen, qui permettra à la France d’être « conforme » à l’identité numérique de l’Union européenne.

La réaction du groupe « Les Patriotes », qui revendique l’indépendance de l’UE, a été immédiate.

« Juste après l’élection, le gouvernement annonce le lancement d’une ‘application d’identité numérique’ ! » a déclaré le dirigeant Florian Philippot.

« Le but : mettre du crédit social à la chinoise. Société de contrôle et de surveillance ! »

« Rejetons totalement cette application et battons-nous par tous les moyens ! »La victoire électorale de Macron a déclenché des manifestations, au cours desquelles Macron a été bombardé de tomates :

L’évolution de la France vers une identification numérique centralisée, et la résistance correspondante des personnes concernées par un système de crédit social à la chinoise, est un conflit qui s’intensifie dans de nombreux pays à travers le monde.

Récemment, par exemple, le Nigéria a empêché 73 millions d’habitants de passer des appels téléphoniques pour ne pas avoir lié leur téléphone portable à leur carte d’identité numérique nationale.

En Italie, un gouvernement municipal vient d’annoncer qu’il déploierait un score de crédit social souple à l’automne, le premier du genre en Europe.

À l’échelle nationale, le Canada n’a pas émis de tactiques coercitives à ce niveau, et les provinces sont déchirées par la mise en œuvre d’une identification numérique.

Alors que l’Alberta et l’Ontario ont déjà déployé les leurs, la Saskatchewan a récemment abandonné son projet d’en lancer un après avoir interrogé des citoyens qui ne voulaient rien avoir à faire avec cela.

Au lieu de cela, le gouvernement provincial dit maintenant qu’il surveillera l’adoption et les commentaires de ses collègues d’autres juridictions.

« Nous surveillerons de très près l’évolution de leurs programmes d’identification numérique », a déclaré un responsable du ministère de SaskBuilds.

De plus, certains partis d’opposition et candidats commencent à exprimer leurs inquiétudes contre l’identification et la monnaie numériques centralisées.

Le Parti de l’Ontario, dirigé par Derek Sloan, a présenté une pétition à l’Assemblée législative de l’Ontario qui propose une interdiction des identifications numériques.

Le candidat du PCC, Pierre Poilievre, a également récemment proposé d’interdire la monnaie numérique centralisée que le gouvernement libéral a glissée dans son budget s’il était élu.

Origine 

Posté par EraOfLight : https://eraoflight.com/2022/05/03/france-introduces-digital-id-just-days-after-macrons-ee-election/

Source : Changera3

Macron introduit l’Identification Numérique quelques jours seulement après son élection électronique  !

Voici le fameux décret.

 Première mesure de résistance : ne pas télécharger l’appli quand elle sera proposée, ne pas utiliser le système.

Macron est bien le Gauleiter du Gau France du IV° Reich européen…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.