Julie Legros La gendarme et le fitness

FEMMEMAG

Julie Legros La gendarme et le fitness

Julie Legros s’est classée cinquième au dernier championnat d’Europe 2015 de bikini fitness. La Réunionnaise aujourd’hui installée en métropole, à Saint-Malo, conjugue sa passion pour le fitness avec son métier de gendarme.

7h. Je me réveille en douceur, j’ouvre mes volets et respire l’air marin de la Bretagne. J’allume mon ordinateur et je fais tourner ma playlist sur YouTube. Petit moment de nostalgie avec des musiques qui me rappellent mon île : Danyèl Waro, Blacko, New Generation… Je suis également une grande fan de Michael Bolton, une petite romantique dans l’âme. Ensuite, je me fais un petit-déjeuner. Étant stricte sur mon alimentation, j’essaie de trouver du plaisir dans ce que je mange. Je me prépare un shaker de protéines de chez Eric Favre accompagné de müesli, ainsi qu’un fruit, après avoir bu un verre de citrons pressés à jeun.

8h. Direction le boulot où une bonne séance de cardio m’attend avec mes collègues. Nous faisons souvent des work out, des séances de sport en plein air qui privilégient des exercices fractionnés avec le poids du corps et comme support des bancs, des escaliers, des rochers… C’est idéal pour gagner en vivacité, en cardio, en force et perdre de la masse graisseuse avant chaque compétition.

12h. La faim se fait sentir. Diète oblige, une bonne assiette de légumes verts – brocolis de préférence – du blanc de poulet et un peu de riz. Je ne peux me permettre aucun écart car cela ruinerait les efforts que j’ai pu fournir durant toute ma préparation. Le bikini fitness est un sport qui demande de l’assiduité, de la discipline et du mental. Avant la reprise du travail, je fais une petite sieste afin de reposer mon corps.

14h. J’enfile mon uniforme et c’est parti pour une après-midi de patrouille. Je suis actuellement dans un peloton de surveillance et d’intervention. Nous faisons souvent de la surveillance générale, nous apportons notre renfort aux unités départementales…

18h. J’ôte la tenue de gendarme et je remets les baskets pour une séance de musculation. J’engloutis un shaker et des amandes. Mes entraînements sont répartis en trois étapes : la première, l’échauffement, la deuxième, les exercices de musculation et la troisième, l’étirement puis le retour au calme. Ce que j’aime le plus travailler, ce sont les abdos et les fessiers. Ma séance peut durer entre 1h et 1h30. À la fin, je prends des acides aminés pour la récupération de mes muscles. Sur la route du retour, musique douce dans la voiture et j’admire le paysage de Saint-Malo que j’aime énormément.

21h. De retour chez moi, je ne pense qu’à une seule chose : MANGER ! Après un bon bain, j’enfile mon pyjama favori, très cocooning. Je me prépare un bon plat de légumes verts, du poisson et de la purée de patate douce. Je me pose avec un thé vert devant mon ordinateur et je réponds à mes mails et demandes professionnelles diverses.

22h30. Mon lit m’appelle, une journée aussi sportive m’attend demain. Le repos est primordial dans ce sport. Cela permet la reconstruction du muscle et une bonne forme physique pour reprendre les entraînements. Si on ne se repose pas suffisamment, le corps devient plus sensible et sujet aux blessures.

Source : Clicanoo.re

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.