Jeune tué à Nantes. Au Breil, un tir de 22 long rifle sur un policier

Ce mercredi soir, un policier de la Compagnie départementale d’intervention a reçu une balle de 22 long rifle sur son casque.
Ce mercredi soir, un policier de la Compagnie départementale d’intervention a reçu une balle de 22 long rifle sur son casque. | Ouest-France

Alors qu’un jeune de 22 ans a été tué par un tir policier, mardi 3 juillet, la situation s’est tendue dans le quartier du Breil, mercredi 4 juillet, dans en début de soirée. Un policier de la Compagnie départementale d’intervention aurait reçu une balle de 22 long rifle sur son casque.

Ce mercredi 4 juillet, en début de soirée, la tension était de nouveau palpable dans le quartier du Breil à Nantes. Des jeunes sont dans la rue et un policier aurait été touché par un tir.

« C’est un miracle qu’il ne soit pas blessé », affirme un policier. L’un de ses collègues, appartenant à la Compagnie départementale d’intervention, aurait reçu une balle de 22 long rifle sur son casque.

« C’est une trace qui peut s’apparenter à ça, affirme Jean-Christophe Bertrand, le directeur départemental de la sécurité publique de Loire-Atlantique.  Nous allons faire expertiser le casque. »

Dans la nuit de mardi à mercredi, la mort d’un jeune de 22 ans, suite à un contrôle de police, a provoqué des émeutes dans plusieurs quartiers de la ville.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.