Isère : elle s’affichait enceinte pour cacher des objets volés sous un faux ventre

3107368239

Lundi à Grenoble, en Isère, une femme de 24 ans a été interpellée dans un centre commercial. D’apparence enceinte, elle cachait des objets volés sous un faux ventre. Le préjudice est estimé à 450 euros.

Ces faits se sont produits le lundi de Pâques à Grenoble, dans le département de l’Isère. Une femme de 24 ans a été interpellée aux Galeries Lafayette du centre-ville. Une jeune femme qui apparaissait enceinte et qui, en passant les portiques de sécurité, avait ainsi déclenché l’alarme.

Lorsque les agents de sécurité ont tenté d’intervenir, rapportent nos confrères de France Bleu Isère, la femme leur a craché dessus et cherché à se soustraire à des vérifications d’usage. Devant cette évidente absence de coopération, les agents ont décidé d’appeler les forces de l’ordre en renfort.

Femme faussement enceinte suspectée de vols : un préjudice estimé à 450 euros

Une femme policière a été chargée de fouiller la jeune femme, et alors qu’elle s’attendait à palper un ventre de femme enceinte, il est apparu que la contrevenante portait un saladier en Inox sous ses vêtements. De cette manière, elle pensait visiblement pouvoir cacher des objets volés et les cacher dans ce faux ventre de femme enceinte sans inciter à la suspicion.

C’était sans compter l’efficacité du système de sécurité. Sous ses vêtements ont été découverts des vêtements de marque Lacoste d’une valeur totale estimée à 450 euros.

Déjà connue des services de police pour des faits similaires

Cette habitante de Nîmes était déjà défavorablement connue des services de police pour des faits similaires, nous précise-t-on. Des actes qui n’ont apparemment pas été commis à Grenoble, les autorités de la commune ne se souvenant ainsi pas de s’être trouvées face à un tel stratagème par le passé.

Source : Free Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.