Invitation aux élus à un rassemblement en hommage aux victimes des vaccinations, Brest, place de la Liberté, samedi 8 octobre à 14h

A partager au maximum !

Bonjour,

des parents d’enfants décédés des vaccinations seront présents à Brest samedi 8 octobre place de la Liberté à 14h.

Les vaccinations expérimentales covid, inutiles et inefficaces pour les enfants et les adultes, ont entraîné de nombreux effets secondaires impossibles à nier et bien sûr sous-évalués (ANSM France: des dizaines de milliers, 1500 décès minimum; Eudra Vigilance-EMI Europe, plus d’un million et demi, 25 000 décès) dont les premiers pour les jeunes sont les troubles cardiaques graves (arrêts cardiaques, myocardites, etc…), les hémorragies cérébrales, les aménorrhées et les problèmes de fertilité avérés.

Pour les plus âgés; les mêmes, mais aussi  AVC, myocardites et péricardites, maladies auto-immunes, reprises des cancers, embolies pulmonaires, thromboses, thrombopénies, accidents ischémiques transitoires (AVC non fatals mais fortement handicapants nécessitant en réalité des traitements à vie ensuite), paralysies, troubles de la vision, fausses couches…

Certains de ces effets ont sans doute été constatés par vous-mêmes ou autour de vous. Nous n’en sommes hélas qu’au début.

Certains ont été fatals, médiatisés ou pas, largement ou pas, mais bien réels, dramatiques, absurdes.

De nombreux sportifs ont également été victimes de décès en raison d’une forte activité physique post-vaccinale contre laquelle on ne les a pas mis en garde.

Les raisons principales:

– la présence déjà d’anticorps, non détectée faute de tests préalables, chez ces victimes, ayant entraîné une « overdose » suite aux injections: vaccinations interférentes périlleuses comme aux Philippines avec le Dengvaxia de Sanofi-Aventis injecté pendant la dengue, endémique, et ayant entraîné des centaines de morts chez les enfants et des milliers d’accidents de naissance.

– la différence des systèmes immunitaires entraînant la différence des réactions.

Nous vous rappelons que l’Astrazeneca, interrompu plusieurs fois, est définitivement interdit ici, et exporté en Afrique par exemple, nous connaissons le scénario. Voir l’article du Monde sur le décès d’Anthony Rio, de Nantes.

Quant au déni psychologique qu’on peut opposer à de tels faits, qu’on n’oublie pas que nos dirigeants permettent depuis toujours la vente de bombes, de pesticides, de matériaux ou d’aliments criminels en direction d’autres pays ou de leur propre population, dans l’impunité de leurs producteurs. Pourquoi en serait-il autrement avec des vaccins fabriqués et commercialisées par les firmes les plus condamnées de l’histoire, directement liées au sommet de l’Etat (Pfizer, Mc Kinsey, notre président Emmanuel Macron). L’irrationalité, l’absence de mémoire, l’incurie et l’inculture ici ne sont pas du côté que l’on croit.

Nous vous invitons donc à venir honorer samedi avec nous le contrat social qui nous lie: information, protection des populations, à commencer par les enfants, liberté.

Des protocoles de détoxication et d’élimination existent, mis au point par des médecins.

En vous remerciant,

François-Marie Périer et les organisateurs

06 46 68 48 79

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/05/05/mort-d-un-etudiant-nantais-l-autopsie-renforce-l-hypothese-d-un-lien-de-causalite-entre-l-injection-d-astrazeneca-et-le-deces_6079265_3244.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.