Incivilités juvéniles à Soubès : le voisin appelle la gendarmerie

Incivilités juvéniles à Soubès : le voisin appelle la gendarmerie

La gendarmerie de Lodève a été appelée pour régler le différend avec les ados.

Illustration ML.

E xcédé par le comportement pour le moins bruyant d’un groupe d’ados dans le jardin Vigné, un riverain a appelé les gendarmes de Lodève.

Les habitants du bourg qui n’ont pas envie de revivre les désagréments de l’été dernier (Midi Libre 08/07/2015) ont décidé de ne laisser passer aucune incivilité.

Les gamins rebelles ont été identifiés

Mercredi soir, vers 17 h 30, un résidant de la D25 excédé par le chahut provoqué par des ados dans le jardin public Vigné (un site qui devrait pourtant être calme), a appelé la gendarmerie de Lodève. Le vacarme provenant de la détérioration volontaire d’une patinette sous la tonnelle du jardin, avant que des pierres visant sa remorque n’atterrissent dans sa propriété. A l’arrivée des gendarmes, les gamins avaient disparu mais ils ont été, semble-t-il, identifiés.

La mairie devrait prévenir les parents

« Ca ne va pas recommencer comme l’an dernier où un banc et des chaises avaient été balancés depuis le jardin dans la rue » râle l’auteur du coup de fil aux gendarmes qui a aussi prévenu la mairie. Des militaires qui avaient été déjà appelés, un soir, il y a un mois environ, par une dame lassée de recevoir des ballons dans son jardin de la part de jeunes ados et qui avait confisqué l’objet du délit. Les habitants espèrent qu’une réprimande des parents fera revenir le calme.

Source : Midi Libre

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.