Il se taillade les veines dans la gendarmerie de Sivry-sur-Meuse (55)

Ce lundi 7 novembre à 8 h 10, un homme de 50 ans se présente à la gendarmerie de Sivry-sur-Meuse armé d’un couteau. Cette personne originaire du secteur menace les gendarmes de se taillader les veines avant d’effectuer ce geste.

Un des gendarmes en poste à la brigade intervient en utilisant son pistolet à impulsions électriques pour immobiliser le désespéré et lui adresser les premiers soins. Avant l’arrivée des sapeurs-pompiers de Dun-sur-Meuse qui le prennent en charge et le médicalisent. Il sera ensuite transporté en ambulance au centre hospitalier de Verdun.

Source : L’Est Républicain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.