Il est l’Inventeur de: « l’attestation de déplacement dérogatoire »

Encore un cinglé spécialiste du cerveau pour manipuler les comportement comme Milgram, Asch et tous les autres scientifiques fous qui fournissent les armes spéciales aux gouvernements criminels pour transformer leurs populations en masse décérébrée.
Et les cinglés se cooptent entre eux ; c’est encore un digne fils de Klaus Schwab et un petit frère de Macron, Trudeau etc…
Sa tête mérite d’être connue des français !

l’OPECST cité dans l’article et dont fait partie l’intéressé est un instrument parlementaire envahi par les lobbies où par des parlementaires corrompus par des lobbies et l’enquête demandée par les universitaires au parlement n’a aucune chance d’aboutir si c’est cet organisme qui l’instruit (Nous avons eu déjà l’expérience avec le compteur Linky !)
Déjà que les commissions d’enquête parlementaire produisent plus de vent que de résultats et de sanctions, l’OPECST n’est d’une diversion dilatoire pour amuser la galerie.

cas-dqs_dt-neurodroit_11septembrereduit_0.pdf

#OlivierOullier neuroscientifique 🇫🇷 et #neuropirate⚠de la crise 🦠
President, #EMOTIV
Employé de SCHWAB 😈 au Word Economique Forum #WEF#nudge
66 Publications: https://www.researchgate.net/profile/Olivier-Oullier
Le cerveau et la Loi : Analyse de l’émergence du neurodroit!

👉🏻Il est l’Inventeur de: « l’attestation de déplacement dérogatoire »‼🦠

Olivier Oullier, PhD, est le président d’EMOTIV, le leader mondial de la neuroinformatique personnalisée. Il est l’ancien responsable de la stratégie en santé mondiale et soins de santé et membre du comité exécutif du Forum économique mondial qui l’a nommé jeune leader mondial. 
Olivier est professeur ordinaire de sciences du comportement et du cerveau à Aix-Marseille Université et a enseigné dans les programmes de formation continue des universités d’Oxford et de Genève. Son laboratoire et ses recherches appliquées portent sur le comportement du consommateur, l’engagement, l’influence, la dynamique de la coordination sociale, les neurosciences décisionnelles.

Il écrit pour The National (chronique hebdomadaire « Brain Matters »), Fortune Magazine (chronique intitulée « This is your brain on business ») et The Wall Street (expert de la santé et du comportement des consommateurs).

De 2009 à 2012, il a été directeur du programme Neurosciences et politiques publiques au Centre d’analyses stratégiques du Premier ministre.

Ancien expert à la DG SANCO de la Commission européenne, il siège actuellement à l’Office parlementaire de la science et de la technologie (OPECST) et au Haut Conseil stratégique de l’enseignement et de la recherche (CSFRS).

Il est (co-)auteur de plus de 250 publications scientifiques, médicales, commerciales et grand public, dont « The Science of Engagement (2012), « The Science of INgagement » (2014) et le tout premier rapport de marché sur les neurotechnologies omniprésentes (2015) et leur impact sur les affaires.

Il a étudié aux universités de la Méditerranée, à Cincinnati, à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et à la Kennedy School of Government de Harvard.

Olivier est le fondateur de DJs4good, une organisation qui s’appuie sur la communauté mondiale des DJ pour soutenir et financer des œuvres caritatives. et des projets à impact social.
https://www.weforum.org/people/olivier-oullier
https://www.yumpu.com/fr/document/read/12239443/le-ce..
https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/le-prix-d..

Source : Intéretpourtous2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.