Hauts-de-Seine : Une jeune policière se tire une balle dans la poitrine

Une policière du commissariat de Levallois, dans les Hauts-de-Seine, a tenté de mettre fin à ses jours ce vendredi 29 juillet.

La fonctionnaire, âgée de 28 ans, s’est servie de son arme de service pour se tirer une balle dans la poitrine. C’est dans le vestiaire du commissariat que le drame s’est déroulé.

Comme le relate Le Parisien, gardien de la paix, la fonctionnaire de police est originaire du sud-ouest. Elle avait rejoint Levallois il y a un peu plus d’un an.

Fort heureusement, la jeune femme devrait s’en sortir. Les enquêteurs n’ont pas retrouvé de lettre témoignant de son désespoir. La policière a été hospitalisée et est inaudible pour le moment. Ils espèrent pouvoir l’interroger dès que possible pour comprendre son geste.

Une ligne d’écoute est disponible pour les fonctionnaires victimes d’agressions ou de menaces au 08.00.95.00.17, tous les jours, de 5 heures à 23 heures et une cellule de soutien psychologique est aussi ouverte 24h/24 au 08.05.23.04.05. Les appels sont anonymes, confidentiels et gratuits.

Si vous avez des idées suicidaires, en parler peut tout changer. Appelez le 3114, écoute professionnelle et confidentielle, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Appel gratuit.

Source : Actu Forces de l’ordre

bandeau-Asso-APG-1024x91 Resized

L’Association Professionnelle Gendarmerie (APG) souhaite un prompt rétablissement à notre collègue Policière et espère un soutien véritable de sa hiérarchie dans l’avenir.

Mentionnons que depuis le 1er janvier 2022 à ce jour, 32 Policiers, 13 Gendarmes, 2 policiers municipaux se sont donnés la mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.