Guyane : Un gendarme en civil agressé et blessé par balle. “C’est bien en sa qualité de gendarme que l’homme a été visé”

Les faits se sont produits à Saint-Georges, en Guyane ce vendredi 29 avril 2022. Un gendarme en repos, a été agressé par une bande d’individus. Il a ensuite été blessé par balle.

Vendredi soir, un gendarme en repos s’est rendu dans une épicerie de Saint-Georges en Guyane pour y acheter des cigarettes. Le militaire affecté à la brigade de Saint-Georges-de-l’Oyapock a été reconnu par plusieurs individus présents dans l’épicerie.

L’un d’entre eux a poursuivi l’agent dans le commerce et lui a asséné des coups de poing. Le gendarme a donc pris la fuite en dehors de la boutique mais il a été visé par des tirs d’arme à feu.

Le militaire a été touché au niveau de la cuisse droite. Il a été pris en charge par les secours et hospitalisé. Par chance, ses jours ne sont pas en danger rapporte France-Guyane.

Comme l’explique le parquet, qui a ouvert une enquête, “c’est bien en sa qualité de gendarme que l’homme a été visé”. Le tireur présumé est toujours en fuite. il est activement recherché.

Nous apportons notre soutien au gendarme blessé. Vous souhaitez soutenir le site, participez à la cagnotte en ligne. Votre aide est vital. MERCI

Source : Actu Pénitentiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.