Grenoble : La famille du conducteur d’un scooter neutralisé par un policier porte plainte. Le passager pointait une Kalachnikov sur les forces de l’ordre

Deux individus, dont un équipé d’une arme de guerre, circulaient dans le centre-ville de Grenoble ce jeudi en début de soirée.

Les faits sont survenus aux alentours de 18 heures devant un bureau de poste place d’Apvril. Le passager a alors braqué son arme sur les policiers de la Brigade Anti-Criminalité (BAC). Les forces de l’ordre ont immédiatement répliqué par des tirs. Le conducteur du deux-roues a été touché. Celui-ci est décédé.

le conducteur du deux-roues était “vêtu d’un gilet pare-balles”. Pour l’heure on ignore ce que ces deux hommes avaient l’intention de faire.

La victime est bien connue des services de police pour des faits de vol à main armée. Elle circulait à scooter avec un passager muni d’une arme longue quand le policier a ouvert le feu, en plein centre-ville.

Les parents de l’homme de 24 ans vont porter plainte alors que la garde à vue du fonctionnaire de police a été levée par le parquet. le policier « a indiqué avoir fait usage de son arme en direction des deux utilisateurs du scooter, dont l’un le pointait avec un fusil de type kalachnikov », a précisé le procureur adjoint de la République, Boris Duffau, vendredi.

« D’autres témoins ont été entendus dont deux de ses collègues qui ont confirmé la présence d’une arme longue », a ajouté le représentant du parquet. « Une arme de type kalachnikov chargée » et un gilet pare-balles ont été retrouvés sur les lieux, selon la même source. Le passager du scooter a pris la fuite.

Vidéo à voir ICI

Source : Actu Forces de l’ordre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.