«Gilets jaunes» à Reims: Une femme blessée à la tête pendant l’acte 27 accuse les policiers

CRS La chute de la quinquagénaire aurait été provoquée par un policier qui lui aurait « foncé dedans »

640x410_des-crs-illustrationDes CRS. (Illustration) — FRED SCHEIBER

Une nouvelle violence policière ? Une manifestante affirme qu’un policier l’a blessée à la tête ce samedi lors de l’acte 27 des « gilets jaunes » à Reims (Marne). Après une chute dont les circonstances restent à éclaircir, Dominique, 50 ans, a dû être hospitalisée au CHU de la ville.

La quinquagénaire affirme qu’un des membres de la police lui a « carrément foncé dedans » et l’a « heurtée délibérément avec son bouclier ». BFMTV, qui rapporte l’information, a filmé la scène.

Retour de @BFMTV et du journaliste @a_forestier sur la séquence filmée dans l’après-midi : pic.twitter.com/Aa4rVZA7Cc

— Arnaud… (@53Arnaud) May 18, 2019

Un « acte gratuit de violence »

Sur les images, on voit la femme chuter au passage d’un groupe de CRS. L’un des policiers l’enjambe et s’arrête brièvement avant de reprendre sa route. Des « street medics » prennent finalement la quinquagénaire en charge. « Je saignais abondamment au niveau de la tête, il a fallu qu’on me suture », raconte Dominique.

Elle regrette que les forces de l’ordre ne se soient pas arrêtées pour vérifier son état. « Le groupe de dix CRS ne s’est pas arrêté alors que, dans mon mégaphone, je demandais aux secouristes de venir », raconte une de ses amies à France 3 Champagne-Ardenne, qui parle d’un « acte gratuit de violence ». La quinquagénaire blessée réfléchit actuellement à la possibilité de saisir l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) pour porter plainte.

Source : 20 Minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.