« Gilets jaunes » à Montpellier : une femme blessée sur La Comédie, matraquée ou « bousculée » ?

imageLa victime a été blessée à quelques mètres de la statue des Trois Grâces. MIDI LIBRE / BRUNO VEDEL

C’est la polémique de ce rassemblement du samedi 16 mai à Montpellier. Une femme a été blessée lors d’une bousculade avec les forces de l’ordre à quelques mètres de la statue des Trois Grâces, place de La Comédie. Une vidéo diffusée sur Twitter est largement commentée depuis samedi après-midi. Cette femme a-t-elle été matraquée ou violemment bousculée ?

A tout rassemblement de « gilets jaunes« , son lot de vidéos prises au smartphone et diffusées sur les réseaux sociaux où les commentaires fusent ensuite de toute part. Parmi elles, comme toujours, beaucoup de scènes de violence, des bousculades empreints d’une bonne dose de lacrymo, des cris, des heurts, du sang et des manifestants maltraités par les forces de l’ordre… ou l’inverse.

Prise en charge par les sapeurs-pompiers

On ne le sait pas toujours à l’image de ce qu’il s’est passé samedi 16 mai, à Montpellier, sur la place de La Comédie. La vidéo, largement commentée, a été tournée et diffusée sur Twitter par Le_Général. On y voit une femme (une manifestante ? Une passante ?) tomber violemment à terre.

Certains, comme l’auteur des images, affirment qu’elle a été matraquée, d’autres qu’elle a été tout simplement « bousculée » par le bouclier en plexi d’un CRS. Où est la vérité ? Pas évident sur le ralenti… Blessée, elle a été prise en charge par les sapeurs-pompiers dont l’intervention a été saluée par les « gilets jaunes ».

Capture d’écran 2020-05-18 à 01.19.30Source : Midi Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.