« Gilet Jaune », « Vendu » : la maison de François de Rugy à Ouessant taguée

16671555

François de Rugy, le 31 octobre. (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN/AFP)
La résidence secondaire de François de Rugy sur l’île d’Ouessant a été taguée la nuit dernière de slogans anti-gouvernementaux, a indiqué samedi à l’AFP la préfecture du Finistère, confirmant une information de « Ouest-France ».

La façade et les fenêtres de la maison du ministre de la Transition écologique ont été dégradées, a précisé de son côté le maire d’Ouessant Denis Palluel, citant parmi les inscriptions lisibles « Gilet jaune », « Vendu ».

Capture d’écran 2018-12-09 à 21.28.55

Le maire a déploré auprès de l’AFP un acte « désolant », regrettant « la volonté d’abimer une maison ». Il a jugé « inadmissible de s’attaquer à des biens personnels ». « C’est surtout cela qui me choque, entrer dans une maison, chez quelqu’un ».

« Une frontière a été franchie et cela m’inquiète », a-t-il dit, relevant toutefois qu’il s’agissait d' »un acte isolé de la nuit »‘.

Source : L’Obs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.