Gendarmes et pompiers menacés par des jeunes alcoolisés

Menace verbale et physique… Samedi 12 décembre, en intervention à Ault, les pompiers et les gendarmes ont eu un comité d’accueil particulier.

La gendarmerie nationale s'est rendue sur place pour prêter main forte aux pompiers.
La gendarmerie nationale s’est rendue sur place pour prêter main forte aux pompiers.

 

Samedi 12 décembre, à Ault, une dizaine de jeunes personnes alcoolisées n’ont rien trouvé de mieux à faire que d’allumer un feu de camp improvisé, sur la digue face à la rue de Saint-Valery.

Les pompiers de la commune ont été appelés dans la soirée, aux alentours de 19 h 30, pour éteindre le feu. Mais les jeunes, passablement alcoolisés, n’ont semblent-ils pas apprécié la visite des pompiers et les ont empêché d’intervenir.

La gendarmerie nationale est arrivée sur place pour prêter main forte aux soldats du feu. Mais là encore, le groupe de jeunes n’a reculé devant rien et a réitéré des menaces verbale et physique.

Tout est rentré dans l’ordre au bout de quelques minutes et les pompiers ont pu éteindre le feu au niveau de la digue.

Source : L’Informateur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.