Gendarmerie : retraités mais toujours actifs

201806031363-fullL’assemblée générale des retraités de la gendarmerie du canton de la Haute-Bigorre s’est déroulée en présence du commandant de la compagnie./ Photo V. T.

C’est en présence d’un joli contingent de ses membres que la section bagnéraise de la Fédération nationale des retraités de la gendarmerie (FNRG) a tenu dernièrement son assemblée générale.

Une réunion que le chef d’escadron Céline Thomas, commandant de la compagnie de Bagnères, a également honoré de sa présence, soulignant son attachement aux anciens.

La cinquantaine d’adhérents que compte l’association, du côté de Bagnères-de-Bigorre, fait preuve d’une belle dynamique. Aux diverses manifestations qu’elle organise (lotos, fête de la Sainte-Geneviève…), s’ajoutent les célébrations patriotiques, soit un total de 28 participations par an en 2017, une journée dans les Landes, don aux sinistrés de Saint-Martin et au Téléthon… Autant d’actions dont l’association fait écho régulièrement dans «La Revue de la gendarmerie» grâce aux articles rédigés par son secrétaire, Christian Brau-Nogué (reconduit dans ses fonctions lors de cette AG).

Au-delà de sa mission de «défense des intérêts des personnels de la gendarmerie, retraités, veuves et orphelins», et fort de sa volonté de préserver la cohésion et l’esprit de famille mais aussi d’attirer plus de jeunes retraités vers l’association, la FNRG s’emploie aussi à consolider les relations entre actifs et retraités, comme l’a indiqué Jean-Jacques Bousses, le président des retraités bagnérais. Dans cet esprit et grâce à l’initiative du major Georgevail, une rencontre fort conviviale a d’ores et déjà permis de réunir actifs et anciens à Payolle.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.