gendarmerie de Pont-de-Bonvoisin (Savoie), pour “trafic”

© Jordan Guéant. France 3 Alpes

© Jordan Guéant. France 3 Alpes

L’homme et sa femme sont toujours en garde à vue à la gendarmerie de Pont-de-Bonvoisin en charge de l’enquête. Ils sont soupçonnés de trafic de chiens. Huit chiens ont été saisis et remis au refuge de la SPA de Chambéry, des chiens de race, des charpeys, des chiwawas et des bouledogues, qui faisaient l’objet de trafic, avec la complicité présumée d’un vétérinaire qui a lui aussi, été arrêté.

L’établissement avait déjà fait l’objet de plusieurs “signalements”. Le premier date d’avant 2008, pour défaut de mise aux normes.
L’établissement est agréé pour accueillir 20 chiens. Au moment de l’interpellation, il en comptait une cinquantaine.

Source : FR3 Alpes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *