GENDARMERIE Changement à la tête du GIGN

Archives AFP/Mehdi Fedouach

Le colonel Hubert Bonneau, commandant en second du Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), a pris lundi ses fonctions de chef de cette unité d’élite, où il remplace le général Thierry Orosco.
Ce saint-cyrien de 47 ans avait rejoint en 2011 le GIGN, après avoir notamment dirigé la section de recherches de Rennes, la compagnie de Papeete et celle de Corse-du-Sud.
Le général de brigade Thierry Orosco a quitté la gendarmerie pour rejoindre Cofely-Ineo, une filiale du groupe GDF-Suez, spécialisée dans le génie électrique.

Source : L’Alsace.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.