Frais de gendarmerie : Une hausse variable

Frais de gendarmerie : Une hausse variable

 

La Ligue Nationale de Cyclisme avait déjà annoncé en début d’année qu’un accord avait été trouvé avec le Ministère de l’Intérieur au sujet des frais de police et de gendarmerie (lire ici).

Dans son dernier numéro, France Cyclisme, le journal fédéral, précise cet accord. Si l’augmentation est plafonnée à 20% par an, pour une prestation égale, le nouvel arrêté prévoit “que si la baisse en 2015 du nombre d’heures de présence facturées des forces de l’ordre était de plus de 10% par rapport à 2014, l’augmentation maximum que l’organisateur se verrait appliquer par rapport à l’année N-1 ne serait que de 10% et non plus 20%.” Soit moins que les 15% d’augmentation annuelle qui étaient prévus dans l’accord valable jusqu’en 2014.

Dans l’autre sens, si le volume d’heures de présence des forces de l’ordre augmente de plus de 10% d’une année sur l’autre, l’augmentation des frais pourrait atteindre 30%.

France Cyclisme précise aussi que les gendarmes ou les policiers interviennent sur 250 courses au maximum par an. De plus, le Ministère de l’Intérieur souhaite réduire ses effectifs présents sur toutes les épreuves sportives.

Source : Direct Vélo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *