Festayre percuté à Orthevielle : l’appel poignant de sa famille pour retrouver le chauffard

Deux semaines et demi après la mort d’un festayre de 21 ans sur une départementale à Orthevielle (Landes), l’automobiliste qui l’a percuté et qui a pris la fuite n’a toujours pas été identifié. Après l’appel à témoins des gendarmes, la famille lance un nouvel appel pour retrouver le conducteur.

870x489_sebastien

Sébastien, 21 ans, a été tué le 4 août dernier alors qu’il rentrait à pied des fêtes de Peyrehorade. © Radio France – Peggy Caudron
Landes, France

« _Je voudrais dire au conducteur qu’_il n’est pas trop tard pour se dénoncer. » Ce sont les mots de la mère de Sébastien, le jeune homme de 21 ans tué à Orthevielle (Landes) le 4 août dernier au petit matin.

Le militaire revenait à pied des fêtes de Peyrehorade le long de la départementale 817 quand il a été percuté par une voiture. Le conducteur a pris la fuite. Deux semaines et demi après, il n’a toujours pas été retrouvé, malgré l’appel à témoins lancé par les gendarmes.

« On a besoin de réponses pour faire notre deuil »

La famille de Sébastien a donc décidé de s’exprimer sur France Bleu :  sa mère, Peggy, lance un appel. « On peut comprendre que si l’automobiliste est jeune, _il a peut-être eu peur sur le moment, mais on ne peut pas vivre avec un secret aussi lourd_, ce n’est pas possible« .

Un appel que la famille avait déjà lancé sur les réseaux sociaux plusieurs jours après le drame.

Capture d’écran 2018-08-23 à 00.31.24

La famille de Sébastien confie avoir besoin de réponses pour faire son deuil. « On voudrait comprendre certaines choses dans l’accident : est ce que le conducteur s’est arrêté ? Est-ce qu’il a senti ? » Des questions qui restent pour l’instant en suspens.

Les proches espèrent que ce nouvel appel, lancé sur les ondes de France Bleu et sur les réseaux sociaux, pousseront le conducteur à se présenter aux gendarmes, « même s’il n’était qu’en vacances dans les Landes, et s’il habite à l’autre bout de la France. Il doit savoir qu’il était présent à cet endroit précis, ce jour précis. » Ils espèrent aussi que cela incitera éventuellement de nouveaux témoins à s’exprimer.

Modèles du véhicule mis en cause

Du côté des gendarmes, ils ont identifié plusieurs modèles de véhicules pouvant correspondre à celui de l’automobiliste qui a pris la fuite.

Les rapprochements judiciaires réalisés établissent que le véhicule en cause correspond à un des modèles suivants :

  • CITROEN C4 – 2
  • CITROEN C4 PICASSO
  • CITROEN BERLINGO 2
  • CITROEN XSARA PICASSO
  • CITROEN C3 PLURIEL
  • PEUGEOT PARTNER
  • PEUGEOT 308
  • PEUGEOT 3008
  • PEUGEOT 5008.

Capture d’écran 2018-08-23 à 00.32.46La gendarmerie demande à toutes les personnes constant des dommages sur un véhicule correspondant doivent contacter la gendarmerie de Peyrehorade au 05.58.73.74.90 ou 91.

Source : France Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.