Excédé par l’attente à la gendarmerie, il insulte les militaires

Lundi, un Rochois se rend à la brigade de gendarmerie. Excédé par l’attente, il s’énerve, insulte les militaires, donne des coups sur les meubles avant de blesser légerement un gendarme. Placé en garde à vue, il a été déféré au parquet de Bonneville avant d’être jugé, hier, en comparution immédiate, pour ces faits. Il a écopé de six mois ferme mais le mandat de dépôt n’a pas été prononcé. Il devrait bénéficier d’un aménagement de peine.

Source : Le Dauphiné

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.