Evasion au TGI de Grasse: la sécurité en question

Le palais de justice de Grasse

Le fugitif qui s’est “fait la belle“, ce mercredi au palais de justice de Grasse, était toujours recherché ce jeudi matin.

En parallèle des investigations confiées à la police judiciaire de Nice, une enquête interne a été ouverte par la gendarmerie sur les circonstances de l’évasion, a indiqué à Nice-Matin le procureur de la République de Grasse, Georges Gutierrez.

Des questions de sécurité se posent. Il faut analyser tout cela de façon objective“, indique le représentant du ministère public, qui réfléchit à des mesures pour renforcer la sécurité dans la salle d’audience dont s’est échappé ce prévenu multi condamné.

Celui-ci comparaissait libre dans une affaire de cambriolages en série sur la Côte, mais était détenu pour d’autre cause.

Il avait été condamné à deux reprises pour des tentatives d’évasion des maisons d’arrêt de Colmar et Mulhouse, en 2012 et 2013. Mais selon le procureur, il n’est pas certain que les gendarmes de l’escorte aient eu connaissance au préalable de ces antécédents.

Source : Nice Matin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *