Eure. Un gendarme tué dans un accident lors d’une opération anti drogues sur l’A13 (Mis à jour)

Bien triste nouvelle encore une fois . 

Quant on connait les comportements de certains conducteurs routiers, une fois lancés sur les rails de l’autoroute, la colère monte…

Trois heures du matin, bien mauvaise heure s’agissant du taux de fatigue et de vigilance !

Et ce n’est qu’un début. En regardant de nombreuses vidéos de violences, les FDO vont être plus occupées à se défendre qu’à remplir leurs missions.

Il va falloir que les FDO réagissent face au manque criant de moyens et de considération.

Ma solution : l’arme au pied durant 24 heures sauf priorités absolues telles que VAMA, agressions, prises d’otages.

Cela ferait réfléchir nos institutions…

Des gendarmes procédaient à une interpellation de véhicule sur l’A13, près de Pont-Audemer, quand ils ont été percutés par un un poids lourd. Un militaire a été tué. (©Liberté Caen/Illustration)

Terrible carambolage sur l’autoroute A13, près de Pont-Audemer (Eure). Des gendarmes procédaient à une interpellation de trafiquants de drogue sur la bande d’arrêt d’urgence quand ils ont été percutés par un poids lourd. 

L’accident s’est produit peu avant 3 heures du matin, dans le sens Paris-Caen, au point kilométrique 154, à hauteur de Saint-Mards-de-Blacarville.

Neuf victimes

Dans des circonstances qui restent à éclaircir, un camion a heurté deux véhicules de gendarmerie, un patrouilleur de la SAPN (la société d’autoroute), une dépanneuse et le véhicule appréhendé par les gendarmes.

Le Service départemental d’incendie et de secours de l’Eure fait état de neuf victimes dont un gendarme décédé. Il s’agit d’un gendarme de la section de recherches de Rennes.

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a adressé ses condoléances à sa « famille et ses camarades » sur Twitter :

Un autre militaire de 41 ans a été évacué en urgence absolue par hélicoptère Dragon 76 vers le CHU de Rouen. Il y a six autres blessés : deux gendarmes de 35 et 48 ans, un agent de la SAPN de 43 ans, deux hommes de 25 ans et un de 21 ans. Seul le conducteur du poids lourd est indemne.

29 sapeurs-pompiers, deux équipes médicales et la gendarmerie sont mobilisés sur cet accident.

L’A13 fermée

L’autoroute A13 est fermée dans le secteur, dans le sens Paris-Caen.

« La sortie est obligatoire au niveau de l’échangeur A13/A131 », indique sur Twitter la Sanef (dont la SAPN est une filiale).

Source : Actu.fr

bandeau-Asso-APG-1024x91 Resized

L’Association Professionnelle Gendarmerie (APG) présente, à sa familles et à ses camarades, ses sincères condoléances et souhaite un prompt rétablissement pour les blessés.

Gendarme décédé sur l’A13 : Une cagnotte organisée pour son épouse et ses quatre enfants

L’adjudant Jean-Christophe Bolloch, enquêteur à la section de recherches de Rennes, est décédé dans le carambolage survenu sur l’autoroute A13 lors d’une opération judiciaire anti stupéfiants ce mardi 25 octobre 2022.

Le militaire, âgé de 47 ans était marié et père de quatre enfants. Comme le relate La Voix du Gendarme, afin d’apporter un soutien à la famille de l’adjudant Jean-Christophe Bolloch, une cagnotte est organisée par la Fondation Maison de la Gendarmerie.

Les dons seront au profit de son épouse Catherine et de ses 4 enfants : Amandine (18 ans), Juliette (15 ans), Emeline (11 ans) et Mathieu (8 ans). Si vous voulez participer à cette cagnotte vous pouvez vous rendre sur ce lien.

Le ministre de l’intérieur a précisé qu’un autre adjudant, de la brigade de recherches de Saint-Malo, est grièvement blessé. Évacué au CHU de Rouen dans un état grave, son pronostic vital est engagé.

Source : Actu Forces de l’ordre

Pour Faire un don c’est ICI : https://www.fondationmg.fr/don/deces-jean-christophe-bolloch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.