Eure : Les policiers interviennent en urgence après l’appel inquiétant d’une mère de famille

Ce dimanche soir, les policiers de la brigade de nuit du commissariat de Val-de-Reuil/Louviers sont intervenus en urgence après un appel inquiétant d’une mère de famille.

Celle-ci explique aux policiers que ses filles, âgées de 14 et 9 ans, viennent de l’appeler en panique car plusieurs hommes se seraient introduits dans l’appartement familial. Comme le relate Paris-Normandie, les fonctionnaires se rendent immédiatement sur place.

Arrivés sur les lieux, trois policiers constatent la présence de cinq individus cachés sur le balcon et sous le lit. L’un d’eux porte un bracelet électronique à la cheville. Un couteau à cran d’arrêt est également découvert sous un lit. Interrogés, ils expliquent avoir été invités par la famille. Ce que contestent les deux jeunes filles.

Les policiers vont alors tenter d’interpeller les individus cachés sous le lit mais les choses vont dégénérer. Pourtant menottés les individus vont réussir à pousser les policiers contre les murs. L’un des fonctionnaires serait même tombé dans les escaliers.

Une dizaine d’autre individus vont également prendre à partie les policiers et les contraindre à relâcher les deux hommes. Les fonctionnaires vont réussir à sortir de l’immeuble et rejoindre le commissariat. Blessés et choqués ils feront appel aux sapeurs-pompiers.

Deux d’entre-eux ont été transportés à l’hôpital. Les trois policiers s’en sortent avec cinq jours d’ITT chacun. Les syndicats de police s’inquiètent pour leurs collègues de nuit. Le manque d’effectifs ne leur permet pas de travailler en toute sécurité.

Source : Actu Forces de l’ordre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.