En Autriche, les policiers et les militaires ont refusé d’obéir aux ordres punitifs du gouvernement

Linas Karpavičius

19 novembre, 23:15  ·

En Autriche, les policiers et les militaires ont refusé d’obéir aux ordres punitifs du gouvernement et participeront à une grande manifestation avec le peuple à Vienne ce samedi 20 novembre.
💥💥💥
Suite à la décision du chancelier autrichien Alexander Schallenberg de restreindre les droits et libertés de toutes les personnes non vaccinées, les syndicats ont appelé le peuple à se soulever contre les criminels au pouvoir temporaire.
💥💥💥
Ils ont été rejoints par l’armée et la police. Ils ont déclaré qu’ils avaient l’intention de défendre les droits et libertés fondamentaux de leur peuple.
💥💥💥
L’ordre du ministre de l’Intérieur Karl Nehammer de surveiller et de contrôler la population a été rejeté par les syndicats de police. Entre-temps, le syndicat des forces armées autrichiennes a annoncé qu’il participerait à un grand rassemblement ce samedi.
💥💥💥
Cette forte réprimande a provoqué la panique parmi les marionnettes mondialistes du gouvernement autrichien.
💥💥💥
Un tribunal administratif de Vienne a déclaré illégale toute interdiction d’un rassemblement prévu samedi.

Source : Facebook

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.