ELECTIONS AMERICAINES

images Resized

Trump n’abdique pas et saisit La Cour Suprême

Samedi 7 novembre, les médias français annonçaient à l’unisson, vers 17 h 30 (11 h 30
heure de New-York) la victoire de Joe Biden. Il devient donc le 46e président des États-Unis. Dans les rues, aux 4 coins des USA, c’est la liesse, les partisans du candidat fêtent leur favori. En France également, ou selon un sondage, 85 à 90 % des Français sont hostiles à Donald Trump.
Toute la presse américaine annonce une victoire historique. Les médias mainstream, quel que soit le pays, font tous des articles élogieux, voire ironique. Comme ce journal de la presse écrite française, qui précise que désormais, la First Lady Melania Trump, devra reprendre ses activités de…vendeuse de chaussures. Un autre média stipule que Mme Trump va sans doute se séparer de son mari…puisqu’il a perdu….
Les chaines de TV comme BFM TV ou C-News s’en donnent à cœur joie. Mais en face, il y a un homme scandalisé et déterminé. Donald Trump estime qu’il a gagné les élections, mais selon lui, l’issue a changé à cause des votes par correspondance. Il l’avait annoncé il y a quelques mois, les votes par correspondance ne sont pas fiables, et peuvent engendrer les pires abus.
L’un de ses avocats a déclaré que la Cour Suprême des États-Unis vient d’être saisie. Le président affirme que les Démocrates auraient effectué des fraudes massives en privilégiant les votes par correspondance. Mais pas seulement. Les machines de vote seraient aussi sur la sellette.
DES ENJEUX DE TAILLE
Car il faut comprendre la situation. Ces élections n’ont rien à voir avec les précédentes, et se présentent comme les plus importantes de l’histoire américaine. Mais sans doute aussi dans l’histoire de l’humanité.
Comme je l’ai expliqué dans mes précédents articles, Donald Trump combat l’État Profond, il l’a dit à maintes reprises. Des milliardaires le détestent. Cet élite n’a qu’une obsession : continuer à dominer la planète.
Ces membres de l’État Profond sont ceux que l’on nomme les Milliardaires Mondialistes, parmi eux Bill Gates le roi du vaccin, Georges Soros, Warren Buffet, Mark Zuckerberg, Jeff Bezos etc…
Ils contrôleraient tout grâce à leurs fortunes colossales. A commencer par les médias, ce qui leur permet d’imposer leurs idées et dominer la planète. Ils contrôleraient aussi la plupart des Gouvernements du monde entier, mais aussi le FMI, l’ONU, l’OMS, l’UNICEF, la CIA, le FBI, la NSA…
Toutefois le président Trump aurait fait du ménage à la CIA et le FBI. Il ne faut surtout pas que le président Trump soit réélu, car il s’apprèterait à révéler de nombreuses affaires.
Par exemple le démantèlement mondial d’un vaste réseau de pédophiles et satanistes, impliquant des personnalités politiques (Démocrates mais aussi quelques Républicains), d’Hollywood et de l’Industrie de la Musique…
A coté de cela, le président sortant  combat aussi les magouilles de toutes sortes : les manipulations politiques, les trafics de drogue et d’armes, l’immigration clandestine, les réseaux de proxénètes. Le trafic humain est au centre de ses préoccupations.
On peut comprendre que c’est un gros caillou dans la chaussure de ces Mondialistes. Donc
je le répète, il ne doit pas être réélu, quitte à le battre grâce aux fraudes massives. Je vais peut-être irriter quelques uns, mais selon mes recherches, il y a eu des irrégularités de la part des Démocrates lors de ces élections. Cette affirmation n’engage que moi, et je l’assume.
Donald Trump est aidé par 2 factions : le groupe Q Anon, et l’Alliance qui se compose principalement de militaires (dont le Général Mike Flynn, très proche du président) et des agents des services de renseignements.
Revenons aux fraudes, ou supposées fraudes. Qu’est ce qui est reproché aux Démocrates ?
que des faux bulletins de correspondances se sont mélangés aux vrais. Selon < Judicial Watch > (organisme qui surveille depuis 1994 les activités gouvernementales), les vrais bulletins de correspondance sont munis d’un marqueur nanotechnologique de taille moléculaire, utilisé depuis 11 ans par la CIA. Donc si les enquêteurs de la Cour Suprême constatent que des bulletins ne possèdent pas ce marqueur (ou filigrane), forcément il y a fraude…
C’est le même système qui est utilisé pour tracer les billets de banque.
Grace à ce procédé, les faux bulletins sont aisément détectés. Je ne m’étends pas là-dessus (voir l’article complet à ce sujet dans La Tempête arrive, sur ce site Profession Gendarme du 8 novembre 2020).
A cela il faut ajouter 2 points importants. Sur tout le territoire des USA, des personnes non inscrites, et même des morts auraient voté en masse en faveur de Joe Biden. Comme en Pennsylvanie, ou Judicial Watch vient de poursuivre cet État. Pour avoir prétendument inscrit 800 000 électeurs inactifs sur les listes électorales.
On dit aussi que 21000 morts auraient voté par correspondance dans ce même État  ! Lors de son allocution, après les élections, le président Trump a signalé que < ces morts qui votent par correspondance > sont nombreux sur tout le territoire.
Voir en détail sur https://Changera.blogspot.com, un article rédigé par John Binder (Breitbart) et qui s’intitule < Pennsylvanie, 21000 morts sur les listes électorales >, en date du 7 novembre 2020.
L’autre point, c’est que même certaines machines à  voter auraient été truquées en faveur du candidat Biden, selon Mike Adams, journaliste de Natural News. Pour cela, voir l’article sur Changera.blogspot.com du lundi 9 novembre. Le titre de cet article < Des machines à voter truquées >. Pour Mike Adams, le logiciel de vol de votes < Opération Scorecared > mis en place par la CIA aurait beaucoup fonctionné durant ces élections, aux 4 coins des États-Unis…il  serait facile avec cette machine de faire passer les votes de Trump à Biden. Elles auraient beaucoup été utilisées dans des États tels que le Michigan, le Wisconsin, la Pennsylvanie, la Géorgie, l’Arizona…et dans d’autres États également. Sans ces fraudes massives, Trump aurait gagné ces élections à  hauteur de 80 %, selon Mike Adams.
BLOCAGE MONDIAL DEBUT DECEMBRE  ?
Joe Biden a donc proclamé sa victoire devant ses partisans en délire. Pendant ce temps, en face, on s’active concernant les poursuites judiciaires. La Cour Suprême entre en scène.
Donald Trump n’a pas dit son dernier mot, loin de là. Il estime avoir été volé. Une sorte de Coup d’État de l’État Profond, dont Joe Biden est cheval de bataille. Pour ces Mondialistes Milliardaires, le candidat démocrate n’est qu’un pion, une marionnette qui va leur servir de rampe de lancement pour ce qui se profile : l’agenda 2030 ! J’en parlerai un peu plus loin…
Selon un article du Phare du 11 octobre 2020 sur le site https://latableronde.over-blog.com, un satellite super-perfectionné aurait été installé le 6 octobre dernier. Il émanerait d’Elon Musk (Tesla). Ce satellite permettrait à l’Alliance de faire un Broacast afin de bloquer tous les réseaux sociaux de la planète, internet, les médias, les émissions TV du monde entier. C’est le fameux SDU (Service de diffusion d’Urgence). Rien ne fonctionnerait pendant quelques temps (sauf dans les hopitaux).
Puis sur un même canal, sur les écrans TV et ordis du monde entier, passeront en boucle des infos sur les arrestations dont j’ai parlé plus haut… Il est probable que le président Trump mettra aussi en lumière cette fausse pandémie, avec ce virus du covid 19 qui aurait été fabriqué en laboratoire par l’État Profond.
Tous les organisateurs de cette machination paieront de leurs crimes, idem pour les complices de cette mascarade sanitaire, à savoir les politiciens, médecins ou journalistes mainstream…complices de près ou de loin…
Ce fameux blocage, s’il a lieu, devra se dérouler d’ici début décembre maximum, car le 14 décembre, le président en place aurait moins de pouvoir… Ce sera incontestablement la stupeur dans le monde entier. Un autre article détaillé est sorti sur latableronde.over-blog.com au sujet de ce blocage le 6 novembre. Titre < Appréciez le spectacle >. voilà ou on en est.
Pour le recours auprès de La Cour Suprême, je suis très confiant. Le Tsunami va s’abattre bientôt sur les Démocrates et l’État Profond. La stratégie de l’Alliance et de Q va payer. Trump et ses fidèles laissent faire, ensuite ils ripostent.
Deux visions du monde s’opposent. Si le président Trump est réélu (il va gagner le recours je pense), à moyen et long terme, on vivra dans un monde meilleur qu’il l’est aujourd’hui, grace en partie au sytstème du Nesara/Gesara, la redistribution des richesses au peuple,  longtemps confisquées
par l’Etat Profond (ou La Cabale).
Si l’Etat Profond l’emporte (c’est quasiment impossible), alors l’humanité entrera dans un monde d’esclavage, de domination, d’asservissement. Vaccination obligatoire pour tous, suivi d’un traçage numérique voire puçage. Les libertés individuelles seront sérieusement menacées. L’objectif de l’Etat Profond d’ici 2030 serait de réduire la population de 90% (voir mon article du 27 octobre sur Profession gendarme, L’Etat Profond à l’agonie).
Pour finir, je vous joins un texte qu’un ami m’a transmis (ci-dessous). Donald Trump vient d’annuler le projet de vaccination mondial prévu par Bill Gates (les vaccins covid 19 étant jugés très dangeureux). Il annule aussi du meme Gates le projet intitulé ID 2020 sur le traçage numérique de tous les individus sur la planète, et interdit par la meme occasion l’installation par  des antennes relais 5G sur le territoire américain. Enfin, il abroge également le projet des Démocrates, la loi HR 6666 (projet de loi de diagnostic et de surveillance de Bill Gates).
Mais pour cela, Trump doit remporter les élections. La bataille continue. On espère une bonne issue. Soyons confiants. Au nom de l’Humanité.
Nouveau Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.