Edouard Philippe devant le Sénat : alors que le gouvernement nous explique depuis 4 mois que les masques et les tests ne servent à rien, la Macronie base désormais toute sa stratégie de déconfinement sur les masques et les tests..

discours-dedouard-philippe-du-5-mai-2020-au-sc3a9nat-dc3a9confinement-covid-19-coronavirus

Depuis le début de la crise sanitaire, les policiers et les gendarmes sont priés de relever les infractions Covid19 sans porter de masque. Pourtant, aujourd’hui, le port du masque va être imposé à l’ensemble de la population française.

Chaque jour, nous en apprenons un peu plus sur les « imprécisions » en matière de communication de l’Exécutif.

En effet, selon plusieurs scientifiques, le Covid19 aurait été déjà en circulation sur le territoire français dès le mois de décembre 2019.

Toujours selon plusieurs chercheurs, le Coronavirus ne proviendrait pas d’un steak de Pangolin. Le virus se serait bel et bien échappé accidentellement d’un laboratoire installé à Wuhan en Chine.

Certains experts ont plaidé pour la stratégie de l’immunité collective. Cette méthode passe par une libre circulation du virus pour permettre à 70% de la population au moins d’être en contact avec la maladie pour garantir une immunité collective.

Une question se pose. Dès lors qu’on leur a interdit de porter un masque pourtant nécessaire, les policiers et les gendarmes ont-ils été utilisés à leur insu comme vecteur potentiel du covid19 pour amplifier le processus d’immunité collective de la population française ?

Après sept semaines de confinement, le premier ministre Edouard Philippe se rend compte des effets délétères du confinement et de son non respect en banlieues.

Quel aveu de faiblesse de la part d’un gouvernement ayant lui même amplifié la défiance des voyous vis-à-vis du confinement en vidant les prisons françaises..

Si la France avait eu des tests et des masques en quantité suffisante, notre nation aurait pu appliquer la même stratégie qu’à Taïwan et éviter un confinement cataclysmique.

Toute la lumière devra être faite sur la communication et les choix à géométrie variable de la Macronie.

Source : France Police

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.