École de gendarmerie. Une formation au maintien de l’ordre


Formation au maintien de l’ordre par OuestFranceFR

Après une semaine de formation sur site, la 1re compagnie de l’école de gendarmerie part pour une semaine de mise en situation en Dordogne.

Dans la 1re compagnie, entrée à l’école en juillet 2013, ils sont 113 élèves (dont 21 femmes). La semaine prochaine, ils partent à Saint-Astier, en Dordogne, au centre national d’entraînement des forces de gendarmerie. Avant leur départ ils ont été formés à l’école.

Situations extrêmes

“À Saint-Astier, une ville entière est reconstituée. Ils seront mis dans des situations extrêmes, de jour comme de nuit”, explique le capitaine Grelet.

Les élèves gendarmes ont appris à utiliser le matériel des gendarmes mobiles.

“Le maintien ou le rétablissement de l’ordre répondent à des règles très codifiées. C’est pour cela que les élèves en apprennent les règles et le savoir être dès le début de leur formation”, explique le colonel Éric Polaillon, commandant de l’école.

Cri de dissuasion

La semaine prochaine, la 1re compagnie s'entraînera en Dordogne.

Leur cri de dissuasion, lancé en chœur, raisonne dans l’enceinte de l’école. Quel mot fait ainsi trembler les murs ? “Quatre”, tout simplement. “Ça aurait pu être autre chose, mais ce mot est bref et il impressionne. C’est le principe d’ailleurs, explique le capitaine, montrer la force pour ne pas avoir à l’employer”.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *