Dombasle-sur-Meurthe : les écoliers soutiennent les militaires

L’opération Lettres et dessins de Noël aux soldats est renouvelée. Les missives iront aux militaires du 53e régiment de transmission de Lunéville en opération Sentinelle dans les grandes villes de France.

Les enfants ont écrit des lettres et envoyé des dessins aux militaires de Lunéville engagés dans l’opération Sentinelle.  Les enfants ont écrit des lettres et envoyé des dessins aux militaires de Lunéville engagés dans l’opération Sentinelle.

A l’occasion des fêtes de fin d’année, 50 élèves de CM2 de l’école primaire Paul-Bert de Dombasle ont écrit aux militaires de la 1re compagnie du 53e régiment de Lunéville impliqués dans l’opération Sentinelle.

« Pour l’avoir vécu, je peux vous assurer que recevoir une lettre ou un dessin d’enfant est vraiment quelque chose qui réchauffe le cœur. Surtout à l’approche des fêtes de fin d’année. Pour en avoir parlé avec d’autres militaires engagés sur le terrain, c’est quelque chose de très apprécié », concède le capitaine Pascal Corbin du 53e régiment de transmissions de Lunéville.

Déjà en 2014, les élèves de CM2 de l’école Paul-Bert de Dombasle avaient témoigné leur soutien et leur solidarité, lors des fêtes de fin d’année, aux soldats français qui étaient engagés sur la scène internationale.

Cette fois, les élèves des classes de CM2 de Sabrina Bugli, Amandine Huin et Karine Lahaye renouvellent l’opération d’écriture de lettres aux militaires du 53e régiment de transmission de Lunéville qui sont actuellement en opération Sentinelle dans les grandes villes de métropole. « Nos élèves ont écrit des lettres accompagnées de dessins afin de soutenir et d’encourager les militaires qui vont passer deux mois à patrouiller sur le territoire y compris pendant les fêtes de Noël et de Nouvel An. Nous pensons recevoir les réponses mi-janvier », explique la directrice Sabrina Bugli.

Derrière ce symbole fort, l’opération « Lettres et dessins de Noël aux soldats » va permettre aux élèves de s’ouvrir sur le long apprentissage de la citoyenneté. « On pense bien à vous. On vous souhaite un joyeux Noël et une bonne année à tous », a écrit avec application un élève.

Source : L’Est Républicain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.